A 36 ans seulement, Najat Vallaud-Belkacem est devenue ce mardi soir la première femme ministre de l’Education nationale. Retour sur une ascension fulgurante.

Najat Vallaud-Belkacem a été nommée ce mardi soir au poste de ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement et de la Recherche. Celle qui remplace Benoît Hamon devient ainsi la première femme dans l’histoire de la République à prendre la tête de la rue de Grenelle. Et à 36 ans seulement.

Une ascension fulgurante

Porte-parole de François Hollande durant la campagne présidentielle, la nouvelle ministre a su tirer son épingle du jeu à chaque remaniement.Initialement nommée ministre du Droit des femmes en 2012 et porte-parole du gouvernement Ayrault entre 2012 et 2014, Najat Vallaud-Belkacem est devenue ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports à l’occasion du remaniement d’avril dernier. Aujourd’hui ministre de l’Education, elle devient ainsi la numéro 4 dans l’ordre protocolaire du gouvernement, précise Le Monde.

Franco-marocaine engagée en politique dès 24 ans, Najat Vallaud-Belkacem se décrit comme un "pur produit de la République" et comme un exemple "d’intégration heureuse". Diplômée de Science-Po, elle est devenue conseillère régionale PS en Rhône-Alpes en 2004. La ministre de l’Education a été élue quelques mois plus tard conseillère nationale du PS.

L’épouse du discret Boris Vallaud a ensuite intégré l’équipe de Ségolène Royal en 2007 en tant que porte-parole. Par la suite, elle a été désignée par François Hollande, alors candidat du PS à la présidentielle, pour être, là aussi, porte-parole. Une fois arrivé au pouvoir, le président de la République a conservé Najat Vallaud-Belkacem dans son équipe en lui confiant le porte-parolat du gouvernement.

Une rentrée qui s’annonce houleuse

Publicité
Nommée ministre de l’Education quelques jours avant la rentrée des classes, Najat Vallaud-Belkacem va devoir achever la mise en œuvre de la réforme des nouveaux rythmes scolaires. Une mise en application qui s’annonce délicate pour la nouvelle ministre.

 > Vidéo sur le même thème : Najat Vallaud-Belkacem reste au gouvernement

Publicité
Publicité