Dans une vidéo publiée vendredi 10 octobre, Jean-Marie Le Pen a affirmé que ses propos polémiques sur "Mgr Ebola" faisaient de lui un "éclaireur de pointe".

Nouveau dérapage pour Jean-Marie Le Pen. Le patriarche du Front National a en effet refait des siennes dans une vidéo publiée le 10 octobre. Dans ce "journal de bord" cher au président d’honneur du FN, ce dernier s’est targué d’avoir été "un éclaireur" concernant la capacité du virus Ebola à "régler" ce qu’il appelle "l’explosion démographique" (voir la vidéo ci-dessus).

Lire aussi :  Retrait de permis de conduire : Marine Le Pen aurait couvert sa mère

Fier de lui, le fondateur du Front National a fait référence à ses propos récents sur l’épidémie tenus en marge d’un meeting à Marseille et qui avaient suscité la polémique. "J'avais fait une réflexion comme ça sur Ebola en disant que le problème démographique mondial, la catastrophe démographique mondiale, pouvait être peut-être endiguée, réglée, par des épidémies, des guerres nucléaires ou des choses comme ça" s’est-il expliqué.

"Éclaireur de pointe"

Pour Jean-Marie Le Pen, le fait d’avoir affirmé en mai dernier que les problèmes d’immigration pourraient être "réglés" en "trois mois" par "Monseigneur Ebola" fait de lui "un éclaireur de pointe" aujourd’hui. "Maintenant les gens se disent : 'Après tout, c'est Le Pen qui en avait parlé d'Ebola’" renchérit-il.

Publicité
Pour le leader frontiste "une épidémie de ce genre est impossible à contrôler" dans la mesure où selon lui : "il va y avoir à La Mecque un million de pèlerins, qui viennent de toutes les parties du monde et qui, évidemment, ont l'occasion de rencontrer des gens venus d'Afrique qui sont déjà des malades, des porteurs malsains, et qui n'ont pas encore les stigmates de la maladie et qui sont déjà porteurs". Ses propos précédents sur l’épidémie Ebola avaient provoqué un véritable tollé dans la classe politique et suscité de nombreuses condamnations.  

Vidéo sur le même thème  "Monseigneur Ebola" : quand Marine Le Pen essaie de désamorcer la polémique autour de son père