Alors que le président François Hollande se targuait d’avoir un gouvernement paritaire avec autant d’hommes que de femmes, nombreux sont ceux qui l’accusent désormais d’être sexiste après l’éviction de Delphine Batho pour ses protestations sur le budget 2014.

La parité n’est plus ! L’éviction de Delphine Batho mardi du gouvernement a provoqué un tollé dans la classe politique qui reproche François Hollande d'être sexiste. Le sénateur d’Europe Ecologie-Les Verts, Jean-Vincent Placé a en effet déclaré mardi "Il vire les femmes, c’est plus facile !", après que le chef de l'Etat ait annoncé le remplacement de Delphine Batho par le député PS Philippe Martin au ministère de l’Ecologie.

Un exécutif lâche ?Les attaques à l’encontre de l’exécutif sont nombreuses, à plus forte raison que la sortie de Delphine Batho sur le Budget 2014 défavorable à l’écologie est la cause de son éviction. Beaucoup dans l’opposition rappellent que d’autres ministres ont fait bien plus et bien pire sans pour autant être inquiétés à l'exemple d'Arnaud Montebourg (ministre du Redressement productif) et Vincent Peillon (ministre de l'Education Nationale).

La députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet a également regretté le fait que François Hollande "joue le fort face aux faibles et le faible face aux forts". Une référence sans détour à un autre ministre, controversé du gouvernement : un certain Arnaud Montebourg. Le ministre du Redressement productif a en effet fait de nombreuses sorties qui ont mis le gouvernement de Jean-Marc Ayrault dans la panade. Sa proposition de nationalisation du site métallurgique de Florange, menacé de fermeture ou encore son intervention pour annuler le projet de vente au géant américain Yahoo de la plateforme de vidéos en ligne française Dailymotion ont respectivement agité le ministère de l’Economie de Pierre Moscovici dont il dépend.

Publicité
La différence notoire pour François Hollande resterait le poids politique d’Arnaud Montebourg, bien supérieur à celui de Delphine Batho. L'éviction de cette dernière n'est-elle ainsi pas un avertissement pour les autres ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :