Pourtant convoité, le fameux bureau qui rendrait fou ses propriétaires sera finalement laissé vide, selon le "Parisien". D'après la rumeur, le lieu provoque une "dérive narcissique" chez ses occupants.

Selon une information du Parisien, reprise par Closer, la nouvelle équipe d'Emmanuel Macron n'a pas perdu de temps depuis son installation à l'Elysée la semaine dernière.

"Immédiatement, on a été dans l'opérationnel. Comme si la campagne ne s'était pas arrêtée", a rapporté un proche du chef de l'Etat. Les bureaux ont ainsi été attribués "sans petites guéguerres". Le nouveau secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler s'est installé dans les appartements qu'a occupés son prédécesseur, Jean-Pierre Jouyet : un "salon vert" qui "jouxte" le bureau d'Emmanuel Macron, a précisé le quotidien.

Un bureau qui provoquerait une "dérive narcissique"

Cependant, le fameux "bureau qui rend fou" n'aura pas d'occupant selon Le Parisien... Ce bureau, ancienne chambre de l'impératrice Eugénie, situé au premier étage de l'Elysée, offre une vue imprenable sur le parc du palais présidentiel. Il est stratégiquement situé entre le bureau du président et ses appartements privés.

Publicité
Mais d'après la rumeur, ce bureau, autrefois occupé par Henri Guaino puis Aquilino Morelle rendrait fou ses occupants. Dans le livre Elysée, vérités et légendes, les auteurs relatent cette rumeur qui conduirait l'occupant de ce bureau à une "dérive narcissique" et une "coupure avec 'la vraie vie'". Est-ce pour cela que François Hollande avait fait de cette très belle pièce, si convoitée, une salle de réunion ?

Vidéo sur le même thème : Humour : mais que peut bien faire Emmanuel Macron à l'Elysée ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité