Némo, le chien présidentiel n'a de cesse de se faire remarquer. Si son comportement facétieux peut prêter à sourire, il a quand même bien failli coûter la vie à la Première dame...

Ce n'est pas toujours évident pour Brigitte et Emmanuel Macron d'assumer leur chien, Némo. S'il est capable de ''mettre'' la honte à son maître, il peut aussi parfois avoir des comportements dangereux pour sa maîtresse. 

En studio, pour l'émission des Grosses Têtes, Bernard Mabille a raconté comment l'animal avait mis en danger la Première dame, alors qu'ils étaient en train de faire une promenade sur les Champs Elysées, "aux alentours de 19h30", rapporte Voici.

Merci les gardes du corps

Visiblement très en forme, Némo n'a pas cessé de tirer sur sa laisse, rendant son contrôle très difficile pour Brigitte Macron. Résultat, Bernard Mabille a bien failli renverser la Première dame qui ne pouvait pas prêter attention à son environnement. "Je vous jure que c'est vrai ! Elle n'a pas fait gaffe aux feux de signalisation. Je tournais sur les Champs Elysées et je vois arriver une bombe... Pas sexuelle, mais une bombe qui allait très très vite, tirée par un chien avec trois gardes du corps", déclare-t-il.

Publicité
Heureusement pour Brigitte Macron et Némo, les trois gardes du corps ont pu établir un périmètre de sécurité autour d'eux et empêcher la Première dame de se faire écraser alors qu'elle se faisait traîner par son chien au feu piéton rouge.

En vidéo sur le même thème : Panda : un baptême symbolique et diplomatique 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité