Genene Jones, une ancienne infirmière américaine, a déjà été condamnée pour le meurtre d'une fillette de 15 mois mais c'est au total une soixantaine de bébés qu'elle aurait tués. 

C'est un crime sans précédent dont est suspectée une infirmière du Texas, aux Etats-Unis. Déjà emprisonnée depuis deux ans pour le meurtre d'un nourrisson en 1984, Genene Jones, aurait au total tué une soixantaine de bébés, ont annoncé les autorités américaines, citées par l'AFP

L'infirmière avait déjà été condamnée à deux peines de réclusion de 99 et 60 ans pour deux crimes (un meurtre et une tentative de meurtre) mais devrait sortir de prison en mars 2018 grâce à une loi de remise de peine qui était en vigueur à l'époque de ses premières condamnations. 

"Elle est le mal incarné"

Elle devrait toutefois être rapidement entendue par la justice après ces nouvelles révélations et risque à nouveau 99 ans d'emprisonnement. "Notre bureau fera tout pour retrouver chaque enfant dont la vie a été prise par les actes de Jones (…) Elle est le mal incarné et la justice veillera à ce qu'elle réponde de ses crimes", a déclaré le procureur du comté de Bexar au Texas. 

Publicité
L'enquête doit permettre de savoir comment et pourquoi la professionnelle a assassiné tous ces enfants. Elle avait tué une fillette de 15 mois en lui administrant un décontractant musculaire. Un autre bébé de quatre semaines avait quant à lui survécu alors qu'elle lui avait injecté un médicament anticoagulant. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :