Deux Français liés à Aqpa, Al-Qaïda dans la péninsule arabique, ont été arrêtés au Yémem, a indiqué ce samedi un haut responsable de la sécurité du pays, précisant que ces derniers étaient interrogés.

Deux Français liés à Al-Qaïda ont été arrêtés au Yémen, a indiqué ce samedi le général Mohammed al-Ahmadi, le directeur du service de sécurité nationale. "Lors des deux derniers jours, deux ressortissants français accusés d'appartenir à Al-Qaïda ont été arrêtés" a-t-il déclaré devant des journalistes, indiquant que ces derniers étaient interrogés. Il n'a toutefois pas précisé s'il existait ou non un lien avec les attentats perpétrés la semaine dernière à Paris.

"Il y a environ 1 000 activistes d'Al-Qaïda au Yémen en provenance de 11 pays arabes et non arabes" a également indiqué le général al-Ahmadi. Pour l'heure, le ministère des Affaires étrangères, contacté par lefigaro.fr ce samedi en début d'après-midi, n'a "ni confirmé ni infirmé" cette information.

Aqpa dans le viseur des autorités

Publicité
Aqpa, Al-Qaïda dans la péninsule arabique, reste plus que jamais l'un des groupes terroristes les plus surveillés par les autorités françaises, Aqpa qui a clairement revendiqué mercredi dernier, l'attentat mené contre Charlie Hebdo par les frères Kouachi. Dans une vidéo diffusée sur internet, Nasser al-Ansi, un des responsables d'Aqpa, avait en effet affirmé que l'attaque avait été ordonnée par le chef Ayman al-Zawahiri pour "venger" le prophète.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité