En 1972, Vesna Vulkovic avait survécu au crash d’un avion tombé depuis plus de 10 000 mètres de hauteur. L’hôtesse de l’air serbe est morte à 66 ans. 

Même les miraculés meurent un jour. Vesna Vulkovic, qui avait survécu à un crash aérien en 1972, a été retrouvée morte il y a quelques jours dans son appartement à Belgrade, en Serbie.

A lire aussi -Qui sont les survivants du crash de l'avion en Colombie ?

Une chute de 10 000 mètres

D’après les médias serbes, cités par le Daily Mail, les causes du décès ne sont toujours pas connues. Le 26 janvier 1972, Vesna Vulovic se trouvait à bord d’un avion en tant qu’hôtesse de l’air. L’avion est ensuite tombé, inexplicablement, depuis le ciel tchécoslovaque.

Sur les 28 passagers, 27 sont morts. Sauf Vesna. Elle avait donc survécu à une chute de plus de 10 000 mètres. Un miracle qui lui a permis d’entrer dans le Guinness des records pour avoir survécu à "la plus haute chute sans parachute".

Publicité
Transportée en urgence à l’hôpital, Vesna Vulkovic est tombée dans le coma pendant dix jours. Elle souffrait alors d’une fracture du crâne, deux vertèbres écrasées et les jambes cassées. Quelques mois plus tard, elle était presque entièrement rétablie. Même pas peur pour la jolie serbe, qui a ensuite repris son travail d’hôtesse de l’air.  

Vidéo sur le même thème : Crash mortel en Argentine : la vidéo de la collision des hélicoptères