Interrogé sur le possible assassinat du président syrien Bachar Al-Assad sur Europe 1, Laurent Fabius n’a ni confirmé, ni démenti cette information.

La rumeur de la mort du président syrien Bachar Al-Assad enfle sur la toile. Interrogé ce lundi par Europe 1 à ce sujet, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, s’est dit être au fait de la rumeur, "mais elle n'est pas confirmée", s’est-est il pressé d’ajouter. Selon le site arabophone Eltira.org, le président syrien serait actuellement "entre la vie et la mort", rapporte l’Express, après avoir été blessé par balles par un garde du corps iranien.     

Publicité
Son appel à une opposition unifiéeLe chef de l’opposition syrienne Ahmed Mohaz Al-Khatib aurait par ailleurs présenté ce lundi sa démission suite à des divergences avec les rebelles. "Si on veut éviter que la Syrie éclate et que ce soit finalement les extrémistes qui l'emportent, il faut une solution politique. Pour cela il faut qu'il y ait un rééquilibrage sur le terrain des forces militaires", a expliqué le ministre des Affaires étrangères. Il attend que la Coalition nationale syrienne se réunisse à nouveau afin de trouver de nouvelles solutions.

Le conflit syrien, débuté le 15 mars 2011, a fait jusqu'à ce jour plus de 70 000 victimes.

© Fabio Rodrigues Pozzebom / ABr // http://commons.wikimedia.org

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :