Lors d'un contrôle de routine en Belgique, une policière aurait fait souffler dans l'éthylotest la passagère au lieu du conducteur du véhicule. La raison de cette vraie histoire belge : la voiture était anglaise.

Une histoire belge en vrai ! Le week-end dernier à Edegem, près d'Anvers en Belgique, une policière aurait fait passer un contrôle d'alcolémie à la passagère d'une voiture. En fait, le couple Van den Kieboom roulait dans un véhicule anglais. Le volant était donc à droite, ce qui peut expliquer la mégarde de l'officier de police.

"Voulez-vous bien souffler, madame?"

D'après Sudinfo.be, Patrick Van den Kieboom et son épouse Kateljin revenaient d'une soirée au restaurant.  Un peu éméché, l'homme craignait de devoir souffler dans l'éthylotest. Toujours selon les infos du média belge, il avait bu trois bières tandis que sa femme s'était contentée d'un thé à la menthe.

Publicité
Ce que le mari craignait est arrivé, ils se sont fait arrêter par la police sur le chemin du retour. Une policière a en effet fait signe au couple. Comme d'habitude cette dernière s'est placée à gauche de la voiture. Cenpendant elle n'avait pas remarqué l'origine du véhicule. Selon Sudinfo.be, Patrick Van den Kieboom l'a acheté à un Sud-Africain. Le volant était donc placé à droite. Une fois la fenêtre passager baissée, la policière a dit à la femme : "voulez-vous bien souffler, madame?". L'homme a expliqué au site belge que lorsque sa femme a ouvert sa fenêtre, "tout s'est déroulé selon la routine". Une fois le contrôle fini, le mari et la femme sont rentrés chez eux.

Cette histoire n'a pas été confirmée par la police belge qui a annoncé mèner son enquête afin de vérifier la version donnée par le couple.

Vidéo : un Russe éméché se fait controler

Publicité