Dans le cadre d’un procès pour meurtre aux Etats-Unis, Bud, un perroquet jaco qui enregistre tout, pourrait être appelé comme témoin à la barre pour désigner le meurtrier de son propriétaire.

Et si le témoin principal d’un meurtre était un perroquet ? Aux Etats-Unis, les autorités judiciaires du comté de Newaygo (Michigan) pensent sérieusement à faire témoigner Bud, un perroquet jaco, à propos du meurtre de son maître, d’après une information Wood TV8, relayée par Direct matin.  

En effet, ces volatiles sont réputés pour avoir une excellente mémoire et Bud ne déroge pas à la règle. Selon les parents de la victime, "il a l’habitude de mémoriser tout et n’importe quoi, et se montre très bavard". Il aurait même "enregistré" le moment du meurtre.

"Ne tire pas !"

Dans une vidéo diffusée par Wood TV 8, on y voit l’oiseau reproduire la dispute avec des sons reproduisant une voix aiguë et une voix grave, puis crier des mots ressemblant à "don ’t shoot" ("ne tire pas !" en français).

Publicité
Un témoignage un peu particulier qui, d’après les parents de la victime, confirmerait la thèse selon laquelle la femme de la victime est le tireur. Cette dernière a quand même reçu une balle ce soir-là, mais a survécu. Selon les premières hypothèses, après une dispute, l’épouse aurait tiré sur son mari avant de retourner l’arme contre elle. 

En espérant que le perroquet dise la vérité, rien que la vérité. 

Publicité