Le diocèse de Bordeaux a publié deux offres sur le site de petites annonces en ligne LeBonCoin.fr. Objectif : vendre deux églises peu fréquentées pour pouvoir en rénover une troisième avec l’argent ainsi récolté. Une démarche plus ou moins accueillie.

Il y a toujours une affaire à faire sur le Bon Coin. Très populaire, le site de petites annonces en ligne héberge parfois des offres insolites, comme celle publiée il y a quelques jours par le diocèse de Bordeaux qui met en vente deux de ses églises. Notre-Dame-de-Lourdes, ainsi que la chapelle du Christ rédempteur située à Talence sont donc à vendre, et selon le père Jean Rouet, vicaire général du diocèse, les transactions seraient sur le point d’être finalisées.

Des églises peu fréquentéesSelon l’homme d’église, elles devraient être vendues aux alentours de 500 000 euros pour la première et 650 000 euros pour la seconde, a-t-il confié à 20minutes. Si la démarche n’est pas nouvelle, elle choque certains paroissiens. « L'Église a moins de ressources financières et doit faire davantage de choix » explique le père Rouet. Peu fréquentées, ces deux églises ont en quelque sorte été sacrifiées, et l’argent récolté servira en partie à la construction d’une nouvelle église dans le quartier Ginko à Bordeaux.

Publicité
« La vente du patrimoine et les dons sont nos seules ressources »« Je peux comprendre l'émotion, des familles y ont certainement des souvenirs. Mais la réalité est là. La vente du patrimoine et les dons sont nos seules ressources, et ces transactions serviront à financer la rénovation d'édifices qui sont, eux, fréquentés, ou à construire de nouveaux bâtiments » ajoute-t-il. C’est un promoteur immobilier qui s’est dit intéressé, et projette de transformer les deux bâtiments en logements.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

7 commentaires

Et pendant ce temps elles,

Portrait de jacques du 38

Et pendant ce temps elles, les mosquées prolifèrent, dans l'indifférence générale !!! 

Votez pour ce commentaire: 

elles ne sont pas financées

Portrait de grizzly 89gc

elles ne sont pas financées par de l'argent public alors c'est le probléme des croyant de plus ily entre5 et 6 mmillions de musulmans francais alors normal qu'ils aient des lieux de culte

Votez pour ce commentaire: 

Qu'elles ne soient pas

Portrait de jacques du 38

Qu'elles ne soient pas financées avec l'argent public, vous n'en savez rien !!! 

Il existe mille façons d'octroyer des dons à des associations cultuelles !

Il existe aussi des Chrétiens en Arabie Saoudite, vous y avez vu beaucoup d"Eglises ?

Alors ouvrez les yeux !

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour!Un coup de gueule<le

Portrait de Le RALEURdu94

Bonjour!Un coup de gueule<le vatican est bourré de fric>c'est a lui de restauré les églises.C'est une honte de se mettre a les vendres!pendant ce temps les mosquées poussent comme des champignons...

Je ne suis pas croyant mais je respecte ces lieux ou le peuple peut se recueuillir(joies ou peines).Il faut sauvegarder notre patrimoine au lieu de le vendre a n'importe qui pour en faire n'inporte quoi sauf un lieu de recueillement.Bonne journée a tous.

 

Votez pour ce commentaire: 

Désom", c'est à la commune

Portrait de Rencam3

Désom", c'est à la commune (représebtant l'état propriétaire) que revinet l'entretien dit 'du propriétaire'; ne revient ç l'église que la partie dite 'du locataire'.

Quant au mythe du Vatican bourré de fric ... on est loin du compte !

Il est curieux que l'eglise vende des églises, à moins qu'elles n'aient été construites après 1904, c'est le seul cas ou elle en est propriétaire, encore que ce soient généralement des associations cultuelles qui le soient.

Quant aux mosquées, simplement évoquer leur excès relève du racisme dans notre beau pays ou la liberté de parole, d'écrit et bientôt de pensée n'est plus qu'un mot, vide de sens, gravé au fronton des édifices publiques.

Votez pour ce commentaire: 

  Remarquez, même utilisées

Portrait de J-P 46

  Remarquez, même utilisées en parcs à ferraille ou en parkings couverts l'utilisation n'en serait que plus sociale ! Pour en faire des logements, l'affaire est mal engagée car c'est bien connu que les églises sont des bâtiments basse consommation, faciles à éclairés, à chauffer, à tapisser et dont les plafonds sont faciles à peindre. Non ce sont des affaires, pas de place perdue et faciles à aménager ! Mais si elles sont destinées à un échange standart de religion, alors récupérons les pierres et faisons brûler le reste !

Votez pour ce commentaire: 

Sans doute des églises

Portrait de Corsaire35400

Sans doute des églises construites depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat, avec l'argent des quêtes à la messe...à Montréal, il y a 3 ou 4 ans, une église a été vendue aux musulmans qui en ont fait une mosquée florissante...

Votez pour ce commentaire: 

Publicité