Croyant ou pas, la plus ancienne église de France, celle de Saint-Martin se situe à Moissac dans le Tarn et Garonne et permet de remonter 18 siècles d’histoire !

Ce bâtiment a été construit au IIIème siècle de notre ère. Il s’agit d’une ancienne villa romaine qui a été transformée en église au XI ème siècle. Cette modeste construction de briques et de pierres de taille est située à la sortie de Moissac.

Cette église, la plus vieille de France a abrité une église wisigothe édifiée sur d'anciens thermes romains, eux même construits sur des lieux de culte dont l’origine se perd dans la nuit des temps.Suite à la persécution de Dèce en 303 et avant la conversion de l’empereur Constantin en 313, les premiers lieux de culte chrétiens étaient pour la plupart installés dans des maisons particulières. C’est l’époque de la "Domus Ecclesia" dont Saint-Martin est représentative.

Plusieurs pièces de maison-églises étaient aménagées pour le culte, dont une pour le baptême et une autre pour l’assemblée des fidèles. Au quotidien, le propriétaire terrien vivait dans les autres pièces en compagnie de sa famille et de la domesticité.

L’église de Moissac a été classée en 1922, ce qui l’a sauvée des pelleteuses de la Compagnie des chemins de fer du Midi, qui voulait la détruire pour la remplacer par une gare.

Lors d’une campagne de fouilles menée en 2012, le sol de circulation antique de l’église a été mis à jour ainsi que les bains de l'ancienne villa gallo-romaine, chauffés par un "hypocauste", un système de chauffage au sol.

Publicité
Les habitants de la villa y prenaient des bains de températures différentes allant du chaud (caldarium) au froid (frigidarium) avant d’aller se recueillir dans la partie religieuse de la villa. C'est vers le XIe siècle que le site devient une église paroissiale, composée d'une chapelle et d'une nécropole, statut qu'elle conservera jusqu'au XVIIIe siècle. Depuis, elle est devenue un des lieux touristiques les plus courus du Tarn et Garonne.
Publicité