Vidéos à la une
La moitié Est du Canada, de l'Ontario à la côte Atlantique, est en alerte à cause de pluies torrentielles et d'inondations. La situation la plus critique touche la province de Quebec. L'appui des forces armées y a été demandé. Plus de 1500 maisons ont été inondées dans 124 villes, et près de 800 personnes ont été évacuées. 'La plupart des gens sont parties. Seuls quelqu'uns, dans les maisons où l'eau n'est pas trop montée, sont restés', explique ce Quebecois. 'Je me sens triste. J'ai vécu ici pendant 15 ans. C'est chez moi', réagit cette autre habitante. Les autorités prévoient que la situation s'aggrave dans les prochains ou du moins perdure. En Ontario et au Quebec, des milliers de sacs de sable ont permis d'ériger des digues pour éviter la montée des eaux dans les zones particulièrement peuplées et pour protéger d'importants axes routiers comme l'autoroute longeant le lac Ontario et traversant le centre-ville de Toronto.
Vidéos à la une
Les Etats-Unis se préparent à affronter de nouvelles intempéries, après un week-end d'inondations et des conditions météorologiques extrêmes qui ont parcouru le Midwest et le Sud du pays. Au moins 20 personnes sont mortes et de nombreuses autres ont été balayées dans leurs véhicules à mesure que les fleuves sortaient de leur lit. 330 routes dans le Missouri ont été fermées, et plus de 100 autoroutes ont également été fermées dans l'état voisin de l'Arkansas. À St Louis, selon les autorités, au moins 200 habitations situées le long de la rivière Meramac ont été endommagées, et beaucoup d'autres pourraient être touchées. Des milliers de sacs de sable sont utilisés pour endiguer la montée des hauts et limiter les dégâts matériels. Selon les prévisions météorologiques, la rivière Missouri devraient à certains endroits, augmenter de trois mètres au-dessus de la ligne d'inondation d'ici à la fin de la semaine.
Vidéos à la une
Une partie des Etats-Unis est en proie depuis ce week-end à de violentes intempéries. Au total, elles ont coûté la vie à au moins 16 personnes. Ici dans le Missouri, des pluies diluviennes ont provoqué d'importantes inondations, y compris dans la région de Saint-Louis. Des centaines de personnes ont dû être évacuées. L'Oklahoma, le nord de l'Arkansas, le Missouri ou encore l'Illinois ont également été touchés par des tornades et autres tempêtes. De très nombreuses routes ont été endommagées et fermées à la circulation. Les dégâts matériels sont aussi considérables pour les particuliers.
Vidéos à la une
Des intempéries ont fait au moins treize morts ce week-end dans plusieurs états du Sud et du Midwest américains. Le Missouri a été particulièrement touché. Une femme y a été emportée par le courant à l'intérieur de sa voiture. Plusieurs autoroutes ont dû être partiellement fermées. Des victimes sont aussi à déplorer dans l'Arkansas et le Tennessee. Dimanche, des tornades ont balayé l'est du Texas, la Louisiane, le Mississipi et l'Alabama.
Vidéos à la une
Un bilan qui risque encore de s'alourdir, selon la Croix-Rouge, qui fait état de neuf disparus. Les pluies diluviennes, qui se sont abattues sur la ville de Manizales, ont provoqué hier cette coulée de boue qui a dévasté 75 habitations. Le président colombien, Juan Manuel Santos, s'est rendu sur place hier. 'Les aéroports de Manizales et Pereira sont fermés pour le moment. Mais dès qu'ils rouvriront, nous accompagnerons Manizales dans ces moments difficiles', a-t-il déclaré. Ce drame intervient 20 jours à peine après la coulée de boue de Mocoa qui a fait plus de 300 morts et une centaine de disparus. Selon une étude de l'Université Nationale, près de 400 sites de Colombie risquent un glissement de terrain.
Vidéos à la une
En Iran, des pluies diluviennes et meurtrières : au moins trente-cinq personnes sont mortes et huit autres sont portées disparues dans des inondations depuis vendredi après-midi. Frappées, quatre provinces du nord-ouest du pays, et particulièrement la province de l'Azerbaïdjan-Est. Iran: au moins 25 morts et 16 disparus dans des inondations https://t.co/XxFYn7eby9 pic.twitter.com/Y0GSdm7t0h- romandie.com (@romandie) 15 avril 2017 Ce bilan pourrait s'alourdir car les précipitations continuent. Les équipes de secours du Croissant rouge, de l'armée et des Gardiens de la révolution viennent en aide aux sinistrés.
Vidéos à la une
En Australie, le cyclone Debbie qui s'est abattu sur le nord-est du pays a provoqué d'importantes inondations. Des dizaines de milliers de personnes ont dû être évacuées dans le Queensland. How big Queensland is. Cyclone debbie would have taken the uk out. pic.twitter.com/XTO287S8IX- Suit Yourself (@YourselfSuit) 1 avril 2017 Au moins deux personnes ont péri noyées. Une des deux victimes a été emportée par les eaux alors qu'elle se trouvait dans sa voiture. Cyclone en Australie : deux morts et des villes inondées https://t.co/UJ7fAezDRN #AFP pic.twitter.com/Bo39FMrqQ1- Agence France-Presse (@afpfr) 31 mars 2017 Dans l'Etat de Nouvelle Galle du Sud, la montée brutale de l'eau a ravagé des milliers d'habitations. A certains endroits, l'eau est montée de trois mètres en quelques heures et le bilan humain pourrait encore s'alourdir. Flooding has forced next week's Murwillumbah meeting to be transferred: https://t.co/COmstXPPun pic.twitter.com/ZvuCSSYU8X- Punters.com.au (@Punters) 31 mars 2017 Selon Mark Smethurst, du service d'urgence de l'Etat de Nouvelle Galle du Sud, la situation devrait revenir à la normale d'ici lundi. Conséquences de ces pluies diluviennes, près de 50 000 personnes sont toujours privées d'électricté. Selon les assureurs australiens, le cyclone Debbie a causé pour plus de 720 millions d'euros de dégâts. Une estimation encore largement provisoire. Avec Agences
Vidéos à la une
Des milliers de personnes au nord-ouest du Pérou souffrent encore des inondations mortelles de la rivière Piura depuis environ une semaine. Le gouvernement a déclaré l'état d'urgence, et a envoyé 25 tonnes d'aide humanitaire, mais cela n'a pas été suffisant pour les habitants qui manquent de nourriture et d'eau, recherchant des personnes disparues et protégeant les maisons inondées des pillards. Http://www.euronews.com/2017/04/01/floods-in-peru
Vidéos à la une
Des pluies diluviennes continuent de s'abattre sur le Pérou, où le phénomène climatique El Nino est responsable des pires inondations depuis des décennies dans le pays. Dans le nord du Pérou près de 750 000 personnes ont été touchées ces derniers mois par la montée des eaux et les coulées de boue. Plus de 80 personnes sont mortes depuis le mois de janvier. Les plus pauvres, qui vivent dans les bidonvilles le long des cours d'eau, sont particulièrement touchés. Para tener una idea de lo que fue este día en #Piura tras desborde del río #PeruEnEmergencia pic.twitter.com/I2iway9dQe- Jaime Herrera (@JaimeteleSUR) 27 mars 2017 A Lima, des écoles ont été fermées et l'eau est rationalisée. El Nino est à l'origine le nom nommé à un courant chaud dans le Pacifique tropical. C'est ainsi que l'on appelle désormais les anomalies météorologiques qu'il a engendré.
Vidéos à la une
Au Pérou, un bus a manqué de peu être englouti avec tous ses passagers par une coulée de boue. Des images qui témoignent de la violence des pluies qui se sont abattues sur le Pérou ces dernières semaines. A ce stade au moins au moins 65 personnes sont mortes et l'on compte désormais plus de 72 000 sinistrés. Les dégâts sont également très lourds : des dizaines de ponts, d'écoles et de routes ont été totalement détruits. A Lima, la capitale, des quartiers entiers sont désormais coupés du monde et privés d'eau potable. Vendredi, Pedro Pablo Kuczynski, le président préuvien, a annoncé une aide d'urgence de plus de 700 millions d'euros. Rescuers use ziplines, ropes and pulley systems to rescue people from rushing floodwaters in Lima, Peru. https://t.co/x1gJQXyVl7 pic.twitter.com/kgierEQkXg- ABC News (@ABC) 18 mars 2017 C'est le réchauffement brutal des eaux de l'océan Pacifique au nord du Pérou qui est à l'origine de cet événément climatique, plus connu sous le nom d'El Niño. Massive floods and severe rain have killed at least 67 people in Peru. pic.twitter.com/BTVuWqqAiH- AJ+ (@ajplus) 18 mars 2017 La situation déjà critique que connaît le Pérou pourrait encore se dégrader. Des pluies diluviennes sont attendues jusqu'à la fin du mois selon les météorologistes. Avec Agences
Vidéos à la une
La situation reste très critique au Pérou après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays ces dernières heures. Partout les rivières sont sorties de leur lit comme dans la banlieue Est de Lima. On décompte une douzaine de morts dans la province.Les inondations seraient à l'origine d'une soixante de décès dans tout le pays depuis le début de l'année. Dans les faubourgs de la capitale péruvienne de nombreux axes de circulation ont été coupés. #VIDEO Puente colapsa en Lima https://t.co/mgaHz6rPhQ- Diario Las Américas (@DLasAmericas) 17 mars 2017 Le président péruvien a déclaré l'Etat d'urgence dans 11 des 25 régions du pays. Il a par ailleurs promis jeudi une enveloppe de 711 millions d'euros pour la reconstruction des zones sinistrées. Au total plus de 500 000 personnes ont été affectées par ces pluies torrentielles ces dernières semaines. Des pluies dues au réchauffement des eaux de l'océan pacifique. Un phénomène climatique connu sous le nom de 'El Niño côtier' qui pourrait perdurer encore quelques semaines. Des crues significatives observées au #Pérou, avec risque de débordement des fleuves cotiers de la région de Lima pic.twitter.com/fdiPne1tJX- Keraunos (@KeraunosObs) 16 mars 2017 Avec Agences
Vidéos à la une
Une femme émerge miraculeusement après avoir été ensevelie avec sa maison lors d'un glissement de boue à Punta Hermosa, dans la province de Lima au Pérou. De pluies torrentielles ravagent le pays depuis le début de l'année, provoquant des inondations mortelles.. Elles ont fait 62 victimes et détruit près de 12 000 habitations. Des troupes ont été déployées dans les zones les plus touchées et des hélicoptères portent secours aux personnes piégées par les eaux. Ceux qui ont survécu ont perdu tout ce qu'ils possédaient. A Nuevo Chimbote, cette femme raconte: "_Tout est inutilisable, les meubles ... il n'y a plus rien à l'intérieur .Tout est rempli d'eau. L'eau ne peut même pas s'écouler_". Les autorités se tiennent prêtes à fournir un abri et un secours à tous les sans-abri. Toutes les écoles du Perou sont fermées. Valentin Fernandez, le maire de Nuevo Chimbote explique qu'il n'y a "_pas cours dans tout Nuevo Chimbote_", car il y a "_un demi-mètre d'eau dans quarante lycées publics_". Il ajoute : "_nous n'avons pas d'électricité, pas d'eau potable parce que le canal qui alimente l'eau potable a été bloqué dans la rivière Lacramarca. La circulation est bloquée, toutes les rues sont inondées et nous ne pouvons aller nulle part, à l'exception de Chimbote._" L'état d'urgence a été déclaré dans 11 régions du pays. Les pluies intenses causées par le réchauffement des eaux de surface dans l'est du Pacifique devraient durer encore deux semaines. Avec agences
Vidéos à la une
Rien ne sera épargné au Zimbabwe : englué dans une crise politique et économique, affecté par une forte sécheresse en 2016, le pays est désormais frappé par des inondations catastrophiques. Bilan provisoire : au moins 246 morts et des infrastructures sévèrement endommagées suite à des pluies torrentielles. Sans parler des milliers de sans-abri. Après la sécheresse, le Zimbabwe dévasté par les inondations https://t.co/S0ZZuhJx45 pic.twitter.com/TzdOxZ7S8p- Ouest-France (@OuestFrance) 3 mars 2017 Au bord de la faillite, le pays a dû se résoudre à faire appel à l'aide internationale pour réparer une partie des dégâts estimés à plus de 94 millions d'euros. Le Zimbabwe est au bord de l'implosion : dirigée d'une main de fer depuis 37 ans par Robert Mugabe, le pays se prépare à une transition douloureuse : à 93 ans, le président serait malade mais n'a pas désigné de successeur potentiel. Avec Agences
Vidéos à la une
Pour cette nouvelle série " En campagne ", BFMTV est allé à Wissant, une commune du Pas-de-Calais, bordée par la mer du Nord. Ici, les digues et les dunes sont rongées par l'érosion et pourraient mettre en danger les habitations si des actions concrètes ne sont pas mises en place, comme l'installation de rochers par exemple. Les habitants souhaitent voter efficace à la présidentielle mais s'interrogent encore. Pierre Delambre avait voté écologiste lors des élections municipales mais il a été déçu "Moi j'ai voté au niveau des écologistes, mais ils n'ont pas répondu à mes préoccupations ".
Société
Météo France a maintenu samedi matin deux départements en vigilance orange en raison de risques de fortes pluies et inondations. Le détail des prévisions.  
Société
Météo France a placé samedi matin deux départements en alerte orange en raison de risques de fortes pluies et inondations. Le détail des prévisions. 
Société
Météo France a placé dix départements du sud en vigilance orange aux orages, à la pluie et aux inondations ce jeudi. Plus de détails sur les prévisions.
Société
Météo France a placé quinze départements en alerte orange pour vents violents, pluie-inondations et orages. La fin de l'alerte est prévue pour mardi à 21 heures.
Société
En tout, quatre départements du sud de la France ont été placés en vigilance orange. Dans l’Hérault, jusqu’à 40 cm d’eau pourraient tomber en moins de 48 heures. Découvrez les images les plus impressionnantes.
Météo
Des orages et des fortes pluies ont frappé la façade ouest de la France dans la nuit de mardi à mercredi, plongeant 120 000 foyers dans le noir. Découvrez les images parfois spectaculaires des éclairs et inondations.
Vidéos à la une
Des torrents et des glissements de terrain ont dévasté de nombreuses maisons de bois d'un village de la province du Hunan, dans le centre de la Chine. Le débit des rivières s'est rapidement élevé à la suite des très fortes précipitations qui se sont abattues sur la région.
Vidéos à la une
Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a été ce mardi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Elle a annoncé la mise en place d'une indemnisation pour les personnes touchées par les grèves à la SNCF. Cela concerne toutes les lignes dans lesquelles le "service minimum n'a pas été effectué". Elle a notamment tenu à préciser que ce remboursement partiel du passe Navigo concerne aussi les personnes n'ayant pu bénéficier d'un service minimum à cause des inondations
Vidéos à la une
Des intempéries ont fait plusieurs dizaines de morts ces derniers jours en Chine, en Inde et au Pakistan. Des inondations dans le centre-est et le Sud de la Chine ont tué plus de 180 personnes. Près d'une cinquantaine d'habitants sont encore portées disparues alors que la pluie continue de tomber. L'alerte orange a été maintenue ce lundi dans le sud du pays. Le premier typhon de l'année devrait toucher l'est de la Chine cette semaine. Les provinces d'Hubei, d'Anhui et les montagnes du Guizhou ont été les zones les plus touchées ce week-end. En tout près d'un million et demi de personnes ont été secourues ou évacuées. Les dégâts sont estimés à plus de 6 milliards et demi d'euros. Au nord du Pakistan une trentaine de personnes ont péri après que leur village ait été balayé par des glissements de terrain causés par les moussons. Une quarantaine de personnes sont mortes dans le nord de l'Inde. Le mauvais temps perturbe les opérations de sauvetage et le bilan pourrait s'alourdir.
Vidéos à la une
Un mois après les inondations, les campings tentent de se remettre à flot. Fermés pendant plusieurs jours, Ils doivent faire face à une baisse de leur chiffre d'affaire et des frais qui se multiplient pour tout remettre en état.
Vidéos Argent/Bourse
Des centaines de maisons ont été inondées dans le sud-ouest de la Roumanie et près de 300 personnes ont du être relogées. A Resita, dans la région de Caras Severin, il a plu presque 24 heures durant. L'alerte rouge a été déclenchée pour la rivière Barzava, qui a débordé. Des pluies torrentielles ont surpris une femme et ses deux enfants sur une carriole tirée par un cheval, tuant un des enfants, dans la région de Salaj.
Vidéos Argent/Bourse
Ce lundi 27 juin 2016, Karine Vergniol met en valeur une fondation. Suite aux récentes inondations, le château de Chambord et la Fondation du patrimoine en appellent à la générosité des Français pour réparer les dégâts. - Avec: Anne Savatier, mécène de la Fondation du patrimoine. François-Xavier Bieuville, directeur général de la Fondation du patrimoine. Et Jean d'Haussonville, directecteur général du domaine national de Chambord. - Goûts de Luxe Paris, présenté par Karine Vergniol, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle dans les zones de Virginie occidentale touchées par les inondations. Le président américain a également demandé le déblocage d'une aide fédérale d'urgence alors que le dernier bilan fait état de 24 morts et de 21.300 personnes privées d'électricité. 'Tout ce qu'on peut faire, c'est réconforter les gens' explique Tim Parsons, qui officie comme pasteur au sein de la communauté religieuse Grace. 'Donner de quoi manger et leur montrer de l'affection.' 'Certaines personnes ont dû passer la nuit dans leurs voitures avec leurs animaux et leurs enfants' raconte cette Kristiin Richmond, une enseignante de la région. 'D'autres n'ont pas encore pu aller voir ce que leur maison est devenue.' De violents orages sont à l'origine de ces inondations. Les dégâts sont considérables : des centaines de maisons sont inondées et plus de soixante routes sont encore bloquées. 400 militaires de la Garde nationale doivent être déployés pour venir en aide à la population.
Vidéos Argent/Bourse
Au moins 23 personnes sont mortes dans les inondations qui frappent la Virginie occidentale. La sénatrice de l'État, Shelley Moore Capito, évoque plusieurs personnes disparues. Près de 70 mille foyers sont privés d'électricité, au moins une centaine de maisons inondées et une soixantaine de routes coupées en raison d'arbres tombés sur la voie.
Vidéos Insolite
En Chine, les inondations ont formé une rivière dans un centre commercial.
Société
Les prochains jours pourraient être marqués par une invasion de moustiques. Les eaux stagnantes de la décrue offre en effet un environnement optimal pour le développement de larves dans la région francilienne.

Pages

Publicité