Ordinateurs en libre-service, démarches gérées par un agent… Des dispositifs vont être mis en place pour éviter au maximum que vous preniez un rendez-vous dans un centre des impôts. 

C’est une information qui risque d’en agacer plus d’un. Alors que les contribuables doivent déclarer en ce moment leurs revenus de l’année 2015, Le Parisien nous apprend mardi que la Direction générale des finances publiques souhaite rendre le rendez-vous obligatoire pour consulter un conseiller dans les centres des impôts.

"Les démarches simples seront traitées soit par un agent avancé, soit par le contribuable lui-même, au moyen d'ordinateurs en libre-service reliés à Internet ! Les demandes plus complexes, elles, seront prises en charge 'en box, et uniquement sur rendez-vous'", explique le quotidien, qui s’appuie sur une présentation faite par la Direction générale des finances publiques (DGFIP) aux syndicats de Bercy.

Les syndicats inquiets

Ce nouveau dispositif serait bien plus avantageux pour le contribuable, à en croire la DGFIP. "Non seulement vous n'attendez pas, mais, comme vous avez eu un contact préalable, vous arrivez avec toutes les pièces nécessaires", précise-elle.

Publicité
La nouvelle inquiète pourtant les syndicats, selon lesquels la mise en place d’un rendez-vous obligatoire peut pénaliser les contribuables dont le problème pourrait se résoudre en quelques minutes seulement.

En vidéo sur le même thème - Impôts : comment se faire aider pour déclarer ses revenus ? 

Publicité