Le député Les Républicains Hervé Mariton propose l’instauration d’une "flat tax", qui concernerait tous les Français et supprimerait les niches fiscales. Explications.  

Candidat à la primaire de la droite et du centre, le député Les Républicains Hervé Mariton propose notamment la mise en place d’un impôt universel et proportionnel, également appelé "flat tax". Mais de quoi s’agit-il ?

Concrètement, le dispositif s’appliquerait à tous les Français pouvant être soumis à l’impôt, quel que soit le revenu (salaire, revenus financiers, patrimoine). Dans le détail, la "flat tax" s’appliquerait avec un taux de 2% pour les revenus en dessous de 8000 euros par an et de 15% pour les revenus supérieurs à 8000 euros, explique Le Figaro. Toutes les niches fiscales seraient ainsi supprimées.

70% des sympathisants de droite favorables

"Son projet vise à combattre 'l'hyperprogressivité' de l'impôt sur le revenu (IR) avec ses 4 tranches d'imposition (14%, 30%, 41% et 45%), mais aussi à forte concentration, puisque 10% des foyers payaient 70% de l'IR en 2012 et que seuls 45,5% des foyers ont été imposés à l'IR l'an dernier", ajoute le quotidien.

Publicité
Pour tenter de promouvoir cette mesure, et gagner un peu plus en intentions de vote pour la primaire, l’élu a commandé un sondage à l’institut Ifop afin de connaître l’avis des sondés sur un tel dispositif. Résultat : 70% des sympathisants de droite y seraient favorables. Et vous ?

En vidéo sur le même thème - Primaire de la droite : zoom sur trois outsiders en embuscade 

Publicité