Le gouvernement a mis en ligne samedi un site expliquant le projet de loi sur le numérique afin de laisser la possibilité aux internautes de se prononcer sur le texte. 

Le projet de loi sur le numérique a été présenté et mis en ligne samedi par Manuel Valls et la secrétaire d'Etat chargée du numérique Axelle Lemaire. Un texte sur lequel les internautes vont pouvoir s'exprimer, en pouvant pendant trois semaines se prononcer sur Internet sur des sujets forts, à savoir la neutralité du net, l'"open-data" ou encore la protection des données renforcée.

"Nous ouvrons une nouvelle page de l'histoire de notre démocratie car c'est la première fois dans notre pays et en Europe, qu'un texte de loi est ainsi ouvert aux contributions des citoyens", a déclaré Manuel Valls, lors d'une conférence de presse à Matignon.

Jusqu'au 17 octobre 

Pour cela, le Premier ministre et Axelle Lemaire ont lancé une plateforme numérique de "co-création de la loi permettant aux citoyens d'enrichir et de perfectionner le texte législatif gouvernemental", articulé autour de trois axes "conformes aux principes de Liberté, Egalité et de Fraternité" et composé de 30 articles, précise l'AFP

La démarche à suivre sur le site est simple : il vous suffit de laisser un avis sur les différents articles du texte mais aussi de faire des propositions de modifications. Vos propositions seront alors elles-mêmes soumises à l'avis des internautes. 

Publicité
La participation est ouverte jusqu'au 17 octobre. La secrétaire d'Etat recevra alors les auteurs des contributions les plus populaires sur le site. Pour donner votre avis, rendez-vous sur le lien suivant : www.republique-numerique.fr 

En vidéo sur le même thème - Axelle Lemaire : "il faut définir des priorités concernant la neutralité du Net en Europe"