Politique
Alors qu'un projet de loi entend empêcher les élus avec un casier judiciaire de se présenter à une élection, focus sur ces politiques qui ont déjà eu affaire avec la justice.
Vidéos A la une
Manuel Valls s'est exprimé ce mercredi à Matignon, après avoir rencontré les différents syndicats dans l'après-midi. Le Premier ministre a salué des "échanges utiles". Il a cependant refusé d'aller dans le sens "des syndicats souhaitant la prééminence des branches dans des domaines où l'accord d'entreprise est le plus à même d'apporter des réponses souples et efficaces". "Faisons confiance aux entreprises, aux acteurs au sein de l'entreprise et à la décentralisation du dialogue social au plus près du terrain", a conclu Manuel Valls.
Vidéos Argent/Bourse
Le parcours de la manifestation a été autorisé par la Préfecture. Le cortège se déplacera de la place de la Bastille à la place d'Italie, un parcours qui avait pourtant été interdit la semaine dernière. Le gouvernement veut éviter un énième bras de fer avec les syndicats. Cette 11ème journée de mobilisation coïncide avec la vote du projet de loi au Sénat.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/YiCO7as1 . Les propos de Philippe Rocheteau, secrétaire général de FO Vendée, suite à la lutte menée contre la loi El Khomri en Vendée. Plus sur http://wizdeo.com/s/tvvendee . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Une forte mobilisation a eu lieu dans les grandes villes de Bretagne pour contester le projet de loi travail, la loi El Khomri.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/XbHOKsoG . Les réactions de Sylviane Bulteau, députée PS de la 2ème circonscription de Vendée et de Véronique Besse, députée de la 4ème circonscription, suite à l'adoption de la loi El Khomri. Plus sur http://wizdeo.com/s/tvvendee . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Des militants contre le projet de loi travail, la loi El khomri ont été arrêtés par les forces de l'ordre à Rennes.
Vidéos Argent/Bourse
La proposition de loi sur l'économie bleue, qui concerne l'emploi de près de 350 000 personnes, est examinée au Parlement, la fin de son parcours législatif. - La Minute Verte de Pauline Tattevin, journaliste chez BFM Business. - 18h l'heure H, du vendredi 13 mai 2016, présenté par Guillaume Paul, sur BFM Business.
Société
Condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), la fouille à nu systématique pourrait pourtant faire son retour dans les prisons françaises. Explications. 
Vidéos A la une
ÉPHÉMÉRIDE. En 1989, le gouvernement propose un projet de loi pour dissuader les conducteurs d'enfreindre le code de la route. Le système du permis à points permettra de sanctionner les infractions par le retrait de point. L'automobiliste qui n'en n'a plus se voit retirer son permis.
Vidéos A la une
Les étudiants ont manifesté dans toutes les grandes villes du Finistère (Quimperlé, Quimper, Concarneau, Morlaix, Brest) pour protester contre le projet de loi Travail, la loi El Khomri.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/AEtRrga6 . Direction Montaigu où des lycéens soucieux de leur avenir professionnel, ont participé à la manifestation contre le projet de loi Travail, la loi El Khomri. Plus sur http://wizdeo.com/s/tvvendee . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Manuel Valls a présenté la nouvelle version de la loi El Khomri aux partenaires sociaux hier. Selon Apolline de Malherbe, le Premier ministre poursuit deux objectifs qui ne sont pas dans le même timing : gouverner et révolutionner la gauche. Et il n'a pas réussi à le faire. Concernant la réforme du code du Travail, la bataille vient tout juste de commencer car le texte ne sera présenté en Conseil des ministres que dans 10 jours. Il sera débattu à l'Assemblée nationale en mai prochain. Bien que les syndicats semblent apaisés, le gouvernement doit encore faire face à la bataille parlementaire qui n'est pas du tout gagnée. Au minimum, il y aura 30 députés socialistes qui voteront contre la loi Travail. - Bourdin Direct, du mardi 15 mars 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Invité de BFMTV et RMC, Laurent Berger s'est exprimé sur la loi Travail, ce mercredi 9 mars . Le secrétaire général de la CFDT a dit vouloir le retrait de l'article sur le plafonnement des indemnités prud'homales. "Si la CFDT n'obtient pas satisfaction, nous nous mobiliserons", a-t-il promis, à quelques heures des premières manifestations dans la rue contre le projet de loi El Khomri réformant le code du travail. Pour lui, l'idée selon laquelle il faudrait pouvoir licencier plus facilement pour pouvoir embaucher "n'est pas acceptable, c'est une doxa inutile". Le patron du grand syndicat réformiste de France veut "développer la négociation collective". "C'est au plus près des réalités économiques et sociales que l'on peut construire les souplesses et les protections nécessaires", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Les débats sur le projet de réforme du code du Travail et la politique de François Hollande sont au coeur des discussions. Laurent Neumann estime qu'au moins, Myriam El Khomri a eu le courage de débattre sa proposition de loi devant les membres du PS hier soir. Emmanuel Macron ne l'a pas fait il y a un an, lorsqu'il a dû défendre sa loi. Eric Brunet, lui, a affirmé que tout le monde accrédite l'idée que le président de la République et le PS soient désormais de droite. Cependant, tous les projets de loi, et particulièrement la loi sur le travail, sont assumés par une gauche européenne, a-t-il expliqué. Il est donc nécessaire de préciser que la politique de François Hollande est de gauche, mais moderne. - Bourdin Direct, du mardi 8 mars 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Si la réforme du Code du Travail, portée par Myriam El Khomri, annonce d'ores et déjà des débats houleux, du côté des patrons elle semble faire le consensus. Entre un assouplissement des 35 heures, des contraintes administratives moindres et des mesures liées au licenciement économique, les chefs d'entreprise sont plutôt satisfaits. Le projet de loi sera présenté le 9 mars en Conseil des ministres et examiné en avril à l'Assemblée nationale. La ministre du Travail a prévenu qu'elle utiliserait si besoin l'article 49.3.
Vidéos A la une
Le projet de loi sur la réforme du travail, transmis mercredi par Myriam El Khomri au Conseil d'Etat, fait grincer des dents à gauche. Le texte a beau ne pas être définitif, peu de parlementaires seraient enclin à le voter pour le moment. Même le patron du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, s'est dit contre ce projet de loi, qui sera présenté le 9 mars en Conseil des ministres. Si sa réforme n'est pas bien accueillie par les parlementaires, la ministre du Travail a d'ores et déjà prévenu qu'elle n'hésitera pas à avoir recours à la force, en utilisant le 49.3.
Vidéos A la une
La ministre du travail Myriam El Khomri prépare une petite révolution avec la réforme du droit du travail. La durée du temps de travail, qui reste bloquée à 35 heures par semaine, pourra être portée à 46 heures si besoin, sans que le salarié n'ait son mot à dire. Si un salarié refuse ces efforts, il pourra être licencié pour cause réelle et sérieuse. Enfin, un barème de rémunération fixe serait imposé au moment de déterminer les montants des indemnités en cas de licenciement abusif. Pour une ancienneté d'au moins 20 ans, le salarié licencié percevra 15 mois de salaire maximum, contre 30 mois en moyenne actuellement.
Emploi - Retraite
La ministre du Travail, Myriam El Khomri, doit présenter le 9 mars prochain en Conseil des ministres son projet de réforme du travail. Et les changements pourraient être importants pour les salariés.  
Vidéos A la une
L'article premier du projet de loi de révision constitutionnelle qui vise à inscrire dans la Constitution le régime de l'état d'urgence, a été voté par l'Assemblée nationale.
Vidéos A la une
A la sortie de l'Assemblée nationale, Manuel Valls s'est félicité du vote concernant la révision de la Constitution, acceptée à 317 voix pour et 199 contre. "Je me réjouis de ce vote, le débat va se poursuivre sous l'oeil vigilant des Français", a déclaré le Premier ministre. "Les Français ne pardonneront pas à ceux qui ne se hissent pas à la hauteur des responsabilités", a-t-il ajouté. Le projet de loi passe maintenant entre les mains du Sénat, où il sera étudié dans un mois, " le délai imposé par notre texte fondamental".
Vidéos A la une
Sur demande de Nicolas Sarkozy, le gouvernement a choisi d'élargir la déchéance de nationalité à quiconque est l'auteur d'un délit terroriste. Les personnes qui repèrent des lieux ou font des recherches sur Internet pour identifier des cibles sont concernées par cette extension aux délits. A propos de cette décision, le Conseil d'Etat avait souligné le fait qu'il fallait être prudent, la plupart de ces infractions étant sanctionnées trop gravement. En maintenant cet élargissement, le gouvernement prend le risque de voir le Conseil constitutionnel partiellement censurer le projet de loi.
Actualités
Un nouveau dispositif pourrait être mis en place d’ici le mois de juin prochain pour protéger des démarchages téléphoniques. Explications.  
International
Une mesure présentée vendredi par le gouvernement danois prévoit de confisquer les objets de valeur aux réfugiés. Ce qui fait débat.  
Vidéos A la une
Emmanuel Macron présente ce lundi les grandes lignes de son nouveau projet de loi baptisé NOÉ (nouvelles opportunités économiques). Un projet vivement critiqué sur RMC par Jean-Baptiste Rudelle, PDG et cofondateur de Critéo. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
High-Tech
Le gouvernement a mis en ligne samedi un site expliquant le projet de loi sur le numérique afin de laisser la possibilité aux internautes de se prononcer sur le texte. 
Magazine auto
Une disposition figurant dans un projet de loi de Christiane Taubira prévoit de ne plus considérer la conduite sans permis comme un délit. Explications.  
Actualités
Les députés socialistes ont proposé il y a quelques jours un projet de loi visant à réformer les congés payés. Voici ce que le texte propose.  
Vidéos A la une
Passes d'armes politiques en prévision ce mardi à l'Assemblée nationale. Les députés se plongent dans le débat sur le titre de séjour, mesure phare du projet de loi "Droit des étrangers". Il a une durée de validité de deux à quatre ans.
Vidéos A la une
Après la réforme du droit d'asile adoptée il y a cinq jours, la création d'un titre de séjour pluriannuel est la mesure phare du projet de loi du gouvernement sur les droits des étrangers. L'objectif de ce titre de séjour plus long, faciliter les démarches administratives et éviter les longues files d'attentes en préfecture, comme à Evry dans l'Essonne.

Pages

Publicité