Une étude menée par Orb Media s’est intéressée à mesurer le taux de particules de plastique présentes dans l’eau du robinet. Les résultats sont alarmants et la France n’est pas épargnée. 

Vous ne verrez plus votre robinet comme avant. Une étude réalisée par Orb Media et relayée par le Guardianfait un constat alarmant : l’eau du robinet est un peu partout dans le monde contaminée par des microparticules de plastique.

Après comparaison, 83% des échantillons d’eau prélevée aux quatre coins de la planète contenaient du plastique. En Europe, et notamment en France, au Royaume-Uni et en Allemagne, le taux de contamination était de 72%. C’est le taux le plus bas de toute l’étude.

En revanche, l’eau du robinet la plus contaminée se trouve aux Etats-Unis avec un score de 94%. Orb Media précise ainsi que le nombre moyen de fibres plastiques trouvé dans 500ml d’eau est de 4,8 outre-Atlantique contre 1,9 en Europe.

Sonner l’alerte pour la santé

C’est la première fois qu’une étude révèle l’ampleur de la contamination. De précédentes recherches avaient plutôt mis en valeur la présence de microplastique dans les océans et les rivières.

Publicité
Si ces résultats inquiètent, c’est parce que ces minuscules particules sont capables d’absorber des produits chimiques qui peuvent entraîner cancer et autres maladies. Pis, le plastique étant extrêmement dur à détruire, il se réduit en particules de plus en plus petites. Ces dernières peuvent traverser la paroi intestinale et même atteindre les ganglions lymphatiques.

Vidéo sur le même thème 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité