La retraite ? Mieux vaut la préparer tout au long de sa vie. A quel âge partir ? Quels papiers conserver ? Comment estimer le montant de sa pension ? Comment se constituer une épargne individuelle ? Faut-il racheter des trimestres ? Toutes les réponses aux questions que vous vous posez !

1. A quel âge prendre ma retraite ?

C'est en moyenne à 61 ans et demi que les Français liquident leurs droits. Vous, à quel âge sauterez-vous le pas ? Pour vous y retrouver parmi les solutions qui s'offrent à vous, trois âges à retenir :

 

- L'âge légal. C'est l'âge minimum auquel vous pouvez liquider vos droits, même si vous n'avez pas travaillé le nombre de trimestres nécessaires pour une retraite sans décote.

 

L'âge légal est de 60 ans pour les personnes nées avant le 1er juillet 1951. Suite à la réforme des retraites, il est de 62 ans pour les assurés nés en 1956 et après.

 

D'ici 2018, l'âge légal augmentera de 4 mois par an : 60 ans et 4 mois pour les assurés nés au 2ème semestre 1951, 60 ans et 8 mois pour ceux de 1952, 61 ans pour ceux de 1953, 61 ans et 4 mois pour ceux de 1954, 61 ans et 8 mois pour ceux de 1955.

 

Vous pourrez toujours partir à 60 ans si vous bénéficiez du dispositif de compensation de la pénibilité ou du dispositif carrières longues.

 

- L'âge de la retraite sans décote. Vous n'avez pas cotisé suffisamment de trimestres ? Si vous ne voulez pas subir une décote sur votre pension, vous devrez attendre quelques années de plus pour partir.

 

L'âge de la retraite automatique à taux plein est de 65 ans si vous êtes né avant le 1er juillet 1951, 65 ans et 4 mois si vous êtes nés au 2ème semestre 1951, 65 ans et 8 mois si vous êtes de 1952, 66 ans si vous êtes de 1953, 66 ans et 4 mois si vous êtes de 1954, 66 et 8 mois si vous êtes de 1955, 67 ans si vous êtes né en 1956 ou après.

 

Certains pourront continuer à bénéficier d'une retraite sans décote à 65 ans, quelle que soit leur durée d'assurance : les mères de 3 enfants ou plus nées avant 1956 qui ont interrompu leur carrière pour s'occuper de l'un d'eux, et les parents d'enfants handicapés qui ont aussi cessé de travailler pour s'en occuper.

 

Publicité
- L'âge de la retraite d'office. Fonctionnaires mis à part, il n'y a pas d'âge maximum pour la retraite. Mais à partir de vos 70 ans, votre employeur peut vous mettre d'office à la retraite, même sans votre accord.

 

Plus de détails sur la réforme des retraites

Publicité