Nicolas Sarkozy l'avait assuré : la réforme des retraites 2010 concerne bien "tout le monde" - fonctionnaires compris. Age de départ en retraite, montant des pensions, durée de cotisation : quelles sont les spécificités de la retraite dans la fonction publique ? Certains avantages sont-ils remis en cause ? Tour d'horizon.

Publicité

1- L'âge minimum de la retraite dans la fonction publique

L'âge légal de la retraite pour les fonctionnaires (l'âge minimum) était en général de 60 ans, comme dans le privé. Mais d'ici 2018, l'âge de départ à la retraite devrait être repoussé à 62 ans, comme dans le secteur privé.

Des exceptions. Les fonctionnaires dits "actifs" (par opposition aux fonctionnaires dits "sédentaires") avaient droit à une retraite dès 50 ou 55 ans en raison de la pénibilité de leur métier. C'est le cas des infirmières à l'hôpital, des policiers, des surveillants de prison, etc.Avec la nouvelle loi, ces "catégories actives" doivent également travailler deux ans de plus. D'ici 2018, les personnes partant à 50 ans partiront à 52 ans, les personnes partant à 55 ans partiront à 57 ans, etc.
Des règles encore différentes s'appliquent aux militaires : les non-officiers par exemple peuvent partir s'ils ont 15 ans de service.

Cliquez ici pour plus de détails sur la réforme

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

51 commentaires

Une petite précision qui

Portrait de Mum69

Une petite précision qui n'est jamais mentionnée : Pour un fonctionnaire qui travaille à temps partiel, les trimestres sont comptés sur le temps partiel. Cela signifie que pour une personne qui travaille à 80%, il lui faudra 5 ans pour valider 4 ans. Dans le privé il ne me semble pas que ce soit le cas.

Votez pour ce commentaire: 

Encore un article en partie

Portrait de papyruss

Encore un article en partie périmé : La CPA est supprimée à compter du 1er janvier 2011. Seuls les fonctionnaires admis en CPA avant cette date continuent d'en bénéficier jusqu'à l'extinction de leurs droits.

Votez pour ce commentaire: 

papyruss a dit : Encore un

Portrait de ChA.

papyruss a dit :

Encore un article en partie périmé : La CPA est supprimée à compter du 1er janvier 2011. Seuls les fonctionnaires admis en CPA avant cette date continuent d'en bénéficier jusqu'à l'extinction de leurs droits.

 

Vous avez raison ce sujet date du 1er avril 2010. 

 

 

Je ne comprends pas que la rédaction n'actualise pas ses articles. 

Votez pour ce commentaire: 

je ne comprends pas pourquoi

Portrait de MAJO

je ne comprends pas pourquoi quand on parle des retraites du privé, on ne parle pas de leur retraite complémentaire, à situation égale, ma cousine qui a travaillé toute sa vie dans le privé a 1360 € par mois, en temps que fonctionnaire j'ai 1500 € avec 2 concours que j'ai passé en travaillant avec 3 enfants. celà vous parait il vraiment  choquant ?

Votez pour ce commentaire: 

en conclusion de ces articles

Portrait de cerveau

en conclusion de ces articles sur les fonctionnaires, l'inégalité en leur sein est évidente, mais encore plus vive par rapport au privé. Donc quelle est la solution, aucune,  car tous nos politiques n'ont jamais osé. Par crainte d'une révolution! par crainte électoraliste! à se demander où est la dictature...

Votez pour ce commentaire: 

arretez de monter les

Portrait de clalierom

arretez de monter les français les uns contre les autres...où trouvez vous ces informations sur les salaires ? cheminot a la retraite, chef de groupe à toulouse, j'ai 1.600 Euros de retraite par mois après 33 ans. vos salaires concernent agents de conduite qui ont de bons salaires car ils ont des primes et alloc. de déplacement. Les autres agents sncf n ont pas les memes salaires.et pour les voyages gratuits juste à l agent et sa femme, alors arrêtez de taper sur les fonctionnaires! et les avantages des journalistes et toutes autres professions en parlez vous?Est ce çà votre travail semer la zizanie chez les français? Et toutes ces professions difficiles infirmiers, enseignants,etc... et sans être fonctionnaires les ouvriersà la chaine, les maçons,etc...toutes ces professions où la pénibilité n est pas reconnue. sommes outrés de vos commentaires, un peu de respect pour toutes les personnes fonctionnaires où autres qui tous les matins se lèvent pour un salaire de misère.                          clalierom

Votez pour ce commentaire: 

Je n'ai pas lu tous les

Portrait de raleuse13

Je n'ai pas lu tous les commentaires, donc, je ne sais pas si c'est cité auparavant.

Il existe un autre avantage, non négligeable pour les fonctionnaires : la possibilité de cumuler leur propre retraite et la pension de reversion de leur conjoint décédé.

Et ça, ça crée une forte disparité, surtout pour les veuves !

Votez pour ce commentaire: 

raleuse13 a dit : Je n'ai pas

Portrait de lilipop57

raleuse13 a dit :

Je n'ai pas lu tous les commentaires, donc, je ne sais pas si c'est cité auparavant.

Il existe un autre avantage, non négligeable pour les fonctionnaires : la possibilité de cumuler leur propre retraite et la pension de reversion de leur conjoint décédé.

Et ça, ça crée une forte disparité, surtout pour les veuves !

c'est drôle, ma mère est institutrice à la retraite et ele ne touche pas la pension de reversion de époux décédé car sa rémunération de rétraité serait parait-il trop élévé avant encore d'accuser les fonctionnaires de privilégiés il faudrait en connaitre tous les rouages. maintenant pourquoi n'es-tu pas devenue fonctionnaire au lieu de râler raleuse13? es-tu trop bête pour passer un concours?

Votez pour ce commentaire: 

NON LA DEMI PENSION, apres 30

Portrait de poulle

NON LA DEMI PENSION,   apres 30 ans dans la fonction publique, je touche 1800€/MOIS, je vais partie a la retraite avec 1112 € /mois.<il faut pas croire tous ce que l' on dit des fonctionnaire

raleuse13 a dit :

Je n'ai pas lu tous les commentaires, donc, je ne sais pas si c'est cité auparavant.

Il existe un autre avantage, non négligeable pour les fonctionnaires : la possibilité de cumuler leur propre retraite et la pension de reversion de leur conjoint décédé.

Et ça, ça crée une forte disparité, surtout pour les veuves !

 

Votez pour ce commentaire: 

J'ai travaillé dans la

Portrait de DGCCRF

J'ai travaillé dans la fonction publique durant 43 ans et j'ai pris ma retraite à 60 ans. Je ne touche que 1300 €  de retraite et quand on part à la retraite contrairement au privé nous ne touchons pas de prime et quant à la médaille du travail ça n'existe pas non plus dans le public. On nous dit simplement au revoir et basta.  Arrêtez de dire que l'on touche 75 % de notre salaire (au lieu des 50 % dans le privé) lorsque nous sommes à la retraite. Notre salaire mensuel est composé pour une bonne partie de primes qui ne sont pas prises en compte dans le calcul de nos retraites donc on est loin d'atteindre 75%. De plus dans la branche dans laquelle je travaillais (la répression des fraudes) nous n'avions aucun avantage de quelque  nature que ce soit. Alors s'il vous plait arrêtez de raconter  tout et n'importe quoi il y en a marre de monter  le privé contre le public.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité