Trêve de plaisanteries ! Charlie Hebdo publie une bande dessinée sur la vie de Mahomet, mais un ouvrage « parfaitement halal » selon Charb, le directeur du journal satirique. Un ouvrage sans caricatures donc, destiné cette fois à faire connaître la vie du prophète. 

Charlie Hebdo aurait-il décidé de commencer l’année 2013 en douceur ? L’hebdomadaire publie en effet une BD sur Mahomet, sans moqueries ni plaisanteries, une sorte d’ouvrage pédagogique destiné à faire connaître la vie du prophète. « L'idée de ce livre, j'y pense depuis 2006, au moment des caricatures de Mahomet au Danemark » explique Charb. « Je crois qu'au départ on avait pris le sujet un peu à l'envers, on a mis en scène un personnage dont on ne connaissait pas la vie, moi le premier » admet-il. « Avant de pouvoir rigoler d'un personnage, il vaut mieux le connaître. Autant on connaît la vie de Jésus, autant on connaît rien de Mahomet ». 

L’ouvrage a donc été conçu à partir de textes rédigés par des chroniqueurs musulmans et s’attache à retracer la vie du prophète Mahomet. Rien donc, a priori, qui devrait hérisser le poil des croyants, même si l’illustrateur s’attend bien sûr à des critiques. « Si des gens veulent être choqués, ils seront choqués, mais ce n'est pas fait pour choquer. Les musulmans sont aussi prêts a rire d'eux-mêmes, si on se met à les considérer comme des handicapés du rire, on ne fait pas le jeu d'un islam apaisé, on fait le jeux des extrémistes » déclare-t-il.

Publicité
En novembre 2011, les locaux de Charlie Hebdo avaient fait l’objet de représailles après la publication d’un numéro intitulé Charia Hebdo et contenant des caricatures de Mahomet. Le site web du journal avait également été piraté et son directeur menacé de mort. Cette fois-ci, Charb se défend de toute provocation, mais indique ne pas avoir pris non plus de précautions particulières. « Autant le fond est parfaitement halal, autant l'image, c'est mon dessin. J'ai dessiné Mahomet comme je dessine habituellement mes personnages, Mahomet était un homme, j'ai dessiné un homme » explique-t-il. « A partir du moment où ce n'est pas pour ridiculiser Mahomet, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas lire ce livre comme on lit au catéchisme des histoires de la vie de Jésus ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité