Le club de football a été victime d'une arnaque bien connue dont beaucoup de grandes entreprises françaises ont aussi été victimes.

Coup dur pour le club phocéen. L’Olympique de Marseille a été victime d’une escroquerie dite de "faux virements bancaires" pour un préjudice total de 700.000 euros. Un transfert financier indu vers la Chine avait été réalisé à l’automne 2014.

L’OM a porté plainte ce qui a donné suite à l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Marseille. C’est la brigade financière de la police judiciaire de la cité phocéenne "en collaboration avec l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF)", qui est en charge de l’affaire précise l’AFP.

Comment ces escroqueries fonctionnent ?

La société visée reçoit une demande de virement paraissant tout à fait normale sauf que, bien évidemment, le destinataire n’est pas celui qui figure sur le document qui présente "toute l’apparence d’un donneur d’ordre". L’AFP cite une source expliquant que ces demandes "sont souvent formulées le vendredi dans l’après-midi". Les 700.000 euros sont donc partis en direction de la Chine via un montage financier complexe rendant difficilement identifiable les bénéficiaires.  

Publicité
Le club de football n’est pas la première entreprise française à se faire piéger. En novembre 2014, Michelin avait reconnu avoir perdu 1.6 millions d’euros dans une opération similaire tout comme le cabinet d’audit KPMG qui lui, s’était fait escroqué à hauteur de 7.6 millions d'euros.

En imagesMalversations, corruption, racisme : 11 scandales qui ont émaillé le foot français

Ribéry : une nouvelle affaire de proxénétisme

Après l’affaire Zahia, Frank Ribéry a, une nouvelle fois, été entendu dans le cadre d’une affaire de proxénétisme le 26 novembre dernier. Selon Closer, le footballeur aurait donné 15 000 euros à un ami pour que celui-ci lui ramène "des filles afin d’agrémenter des soirées". L’une des prostituées âgée de seulement 17 ans a démenti les faits. Auditionné...

Chantage présumé contre Valbuena : Karim Benzema devant la justice

Mis en garde à vue mercredi dans le cadre de l’affaire du chantage présumé à la "sextape" de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a été déféré devant un juge d’instruction ce jeudi. Selon les informations d’Europe 1, il n’aurait pas réussi à convaincre les enquêteurs de sa bonne foi et pourrait être mis en examen. La raison ? En octobre dernier, l’attaquan...

Chantage présumé contre Mathieu Valbuena

Quatre personnes, dont le footballeur Djibril Cissé, ont été placées en garde à vue ce mardi matin. En cause : une "tentative d'extorsion de fonds" présumée à l’encontre du joueur de l’Olympique lyonnais Mathieu Valbuena. Les premiers éléments de l’enquête indiquent toutefois que l’ancien attaquant de l’AJ Auxerre "devrait être rapidement mis hors de ...

L’affaire de la caisse noire de St-Etienne

  Entre les années 1977 et 1982, les verts règnent en maîtres sur le foot Français. De prestigieuses figures du ballon rond, Michel Platini en tête, comptent parmi l’effectif. Mais pour les conserver, le club compte sur une caisse noire créée en… 1947. Résultat : le président Roger Rocher fait un séjour en prison et le club descend en D2 deux...

L’affaire VA-OM

  Mai 1993, un joueur de Valenciennes révèle que le club phocéen a procédé à une tentative de corruption. La demande : ménager les joueurs olympiens qui disputent une semaine plus tard la finale de la coupe d’Europe (dont ils sortiront vainqueurs) contre une somme d’argent. Résultat : Bernard Tapie écope de huit mois de prison ferme. Le ...

Le scandale de la banderole anti-Ch’ti

  Dans le foot, les scandales n’émanent pas que des manœuvres en coulisses. Les supporters y ont (très) souvent apporté leur contribution. Mais là, l’affaire va prendre des proportions ahurissantes. Mars 2008, finale de la coupe de la Ligue entre le PSG et Lens. Les supporters parisiens croient bon de brandir une banderole : "Pédophiles, chôm...

L’affaire Ribéry-Zahia

  Au tour des joueurs de semer la zizanie. Avril 2010, à la veille du mondial en Afrique du Sud, Franck Ribéry est entendu par la police dans une affaire de proxénétisme aggravé. Lors de l’audition, il reconnaît avoir eu une relation tarifée avec Zahia Dehar, alors mineure à l’époque. Trois mois plus tard, il est placé en garde à vue avec Karim Be...

Les quotas de "Blacks" en équipe de France

  En avril 2011, c’est le sélectionneur de l’équipe de France, Laurent Blanc, qui va faire polémique. En cause, un enregistrement révélé par Mediapart où l’on entend Laurent Blanc se déclarer favorable à l’instauration en Equipe de France de quotas sur des critères raciaux au cours d’une réunion de travail avec la DTN. Un tollé médiatique et des p...

Le "joueur typique africain"

  L’affaire ressemble à deux gouttes d’eau à celle de Laurent Blanc. Début novembre, une vidéo mise en ligne par Sud-Ouest montre que Willy Sagnol oppose la "puissance" des joueurs africains à "l’intelligence" de "Nordiques" qui ont "une bonne mentalité". La polémique enfle et prend des proportions monstres. L’entraîneur de Bordeaux reste à son po...

Les matchs truqués de Nîmes Olympique

  Dans les malversations, les ramifications sont multiples. Alors que les policiers du Service central des courses et jeux enquêtaient sur l’un des actionnaires des "crocos" (figure du milieu et patron du Cercle Cadet), ces derniers se rendent compte des pratiques du club Nîmois. Tentatives de corruption et match truqué contre Caen a conduit à un ...

Autres diaporamas

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour: 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité