Alors que le Paris Saint-Germain vient de remporter à nouveau le championnat de France, Marine Le Pen a dénoncé, sur le plateau de BFM Politique, "le règne du fric" mené par le club de la capitale. La chef de file du Front National, candidate aux européennes, a également critiqué le propriétaire du PSG : le Qatar.

©AFP

Tandis que Jean-Marie Le Pen était critique à l’égard des joueurs de couleurs de l’Equipe de France, Marine Le Pen ne semble pas apprécier la couleur de l’argent dont dispose le PSG. Interrogée dimanche sur BFM Politique, la candidate aux élections européennes a fortement critiqué le second sacre du club parisien.

"Ce règne du fric"

Dimanche, le journaliste de BFM a fait réagir Marine Le Pen sur le sacre du PSG, détenu majoritairement par le prince Qatari, Nasser Al-Khelaïfi. "Ah non pas du tout. Excusez-moi mais, je pense que ce règne du fric, à acheter les meilleurs joueurs de la planète et après venir dire regardez comme on est fort, pour moi c’est tout ce que je ne supporte pas. Non, pas bravo, non", a-t-elle déclaré. Elle a par ailleurs expliqué que "même avec l’argent, vous voyez, ce n’était pas une victoire très glorieuse".

• Lire aussi : Football : Marine Le Pen fustige les joueurs "mal élevés" de l'équipe de France

Marine Le Pen et le foot : une histoire d’amour ?

Bien qu’elle ait concédé en 2010 que le foot n’est pas "son truc", la présidente du Front Nationale a tout de même un avis sur le sujet. En effet, lors de l’annonce du rachat du club par le Qatar en 2012, elle avait lancé : "ça me gêne que le Qatar ait acheté le Paris Saint-Germain". Elle a par ailleurs dénoncé les investissements venant du Moyen-Orient estimant que "les gouvernants français ont fait de notre pays la catin d'émirs bedonnants, la catin du Qatar et de l'Arabie saoudite".

Publicité
PSG ou équipe de France : même combat ! En Novembre 2013, l’avocate de profession n’avait pas hésité à tacler les Bleus : "Il y a une vraie rupture avec le peuple français. Une équipe ne peut être poussée uniquement par l'appât du gain ou par l'égo des individualités, il faut qu'elle soit portée par tout un peuple. Ces joueurs sont mal élevés".

Alors que Didier Deschamps va annoncer sa liste de joueurs pour le Mondial du Brésil, faut-il s’attendre à ce que Marine Le Pen réagisse ? 

A voir sur ce thème : Marine Le Pen : "L'Equipe de France ne représente pas la France"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité