Humour, cinéma, chanson... Celui qui célèbre ses 50 ans ce lundi 19 avril ne s'interdit rien et relève tous les défis artistiques. Planet revient sur les grands moments de la carrière de Gad Elmaleh.
Gad Elmaleh fête ses 50 ans : retour sur la carrière d'un touche-à-tout© Marechal Aurore / Abacapressabacapress

"Avec ce que j'ai fait et l'âge que j'ai, je n'ai plus envie de m'emmerder" disait Gad Elmaleh sur RTL ce 10 avril. Celui qui célèbre ses 50 ans ce lundi 19 avril a relevé tous les défis. Humour, cinéma, théâtre, rêve américain, séries et même chanson... Gad Elmaleh ne s'interdit rien. Celui qui était l'humoriste préféré des Français en 2010 semble prêt à relever tous les défis. Après avoir été au sommet avec ses spectacles, l'humoriste a su transformer l'essai et a cartonné au cinéma avec des comédies populaires comme Chouchou en 2003 et Coco en 2009. Il s'est même essayé à la romance avec Sophie Marceau en 2012 avec Un bonheur n'arrive jamais seul. Cette année-là il fera le grand écart en jouant dans Le capital, un thriller  coécrit et réalisé par Costa-Gavras. 

De son premier spectacle en 1997 Décalages à son dernier American Dream en 2018, Gad Elmaleh a été sur scène dans neuf one-man show et crée certains des personnages les plus inoubliables de l'humour français comme "Chouchou" ou "Le blond". Invité ce 10 avril dans On refait la télé sur RTL, l'humoriste est revenu les accusations de plagiat dont il a été victime en 2019, et notamment sur le comportement de certaines personnes du métier qui lui ont tournées le dos. Pour rappel en 2017, le compte CopyComic, un dénonciateur anonyme, révélait les similitudes entre ses sketchs et ceux de Dany Boon, Dieudonné ou Jerry Seinfeld. "Des gens m'ont tourné le dos et, attention, quand tout s'est arrangé, ont fait un tour complet sur eux-mêmes et sont revenus", révèle Gad Elmaleh.

Le scandale des accusations de plagiat

À propos de la véracité des accusations de plagiat qui le concernaient, Gad Elmaleh reconnaissait des "inspirations" en septembre 2019 dans les colonnes de TV Magazine en ajoutant que "sa carrière ne se résume pas à des bons mots ou quelques blagues", mais plutôt à un style d'humour. Une expérience "douloureuse", qui lui aurait permis de faire le tri dans ses amis.  Pas de règlement de compte pour le comédien, qui s'est contenté de les voir se confondre en excuses, gênés. "Je leur ai souri, je leur ai dit 'bonjour' et je leur ai ouvert mon cœur, mes bras, ils se sont effondrés", confie-t-il. S'il est beau joueur, Gad Elmaleh n'oublie pas. "Comme dirait Thierry Lhermitte : je pardonne mais j'ai la liste", concluait l'acteur auprès d'Éric Dussart. 

Des soldes de 30 % sur tout notre site pour l’achat de 2 articles ! Ne ratez pas l’occasion !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.