Dans un message publié sur Twitter, l'animatrice Églantine Éméyé a révélé qu'elle était confinée loin de son fils polyhandicapé. Planet vous propose d'en savoir plus sur la vie privée de la star de 46 ans.
Animatrice, mannequin, fils polyhandicapé… Les secrets de l’animatrice Églantine Éméyéabacapress
Sommaire

Églantine Éméyé : de mannequin à animatrice télé

Églantine Éméyé vient au monde le 23 décembre 1973 à Toulouse. Elle est la fille d’un père haut fonctionnaire et écrivain et d’une mère journaliste. Elle passe son enfance entre la Nouvelle-Calédonie, les Antilles ou encore le Sénégal avant de revenir dans la métropole à Epernay dans la Marne. 

Après avoir obtenu un DEA (diplôme d’études approfondies) de management financier, elle devient mannequin pour l’agence Ford pendant près de cinq ans. Aussi, elle participe à plusieurs spots publicitaires pour la télévision. A l’âge de 20 ans, elle participe à la publicité pour la marque Bridélice intitulée Perette et le pot au lait. Ce n’est qu’en 1999 que la jeune femme fait son entrée à la télévision en devenant Miss météo sur Canal+ dans l’émission Nulle part ailleurs. “Quand vous êtes mannequin, vous faites des tonnes de casting.Je suis arrivée un jour chez Canal, ça s’appelait Canal idée, on m’a fait tourner une petite vidéo. Je ne savais vraiment pas pourquoi est-ce que c’était. Je suis repartie et puis finalement, on m’a téléphoné”, avait-elle confié à Thierry Ardisson

En 2001, la jeune femme quitte son poste de présentatrice météo pour devenir co-animatrice télé sur France 2 dans l’émission Fallait y penser. Les années qui suivent, elle se voit proposer de nouveaux programmes dont la présentatrice du magazine scientifique On vous dit pourquoi et Savoir plus santé. Après un court passage sur TF1 de 2007 à 2008, elle revient à France Télévisions en devenant chroniqueuse dans l’émission Service Maximum présentée par Julien Courbet. Forte de cette expérience, a partir de 2009 elle présente le magazine Allô Rufo sur France 5.  De 2014 à 2015, elle anime l’émission Jour de brocante sur France 3. Au total, Églantine Éméyé a présenté pas moins d’une vingtaine de programmes différents. Depuis 2018, elle présente le programme Le Monde de Jamy sur France 3.

Églantine Éméyé : mère d’un enfant polyhandicapé

Dans un livre intitulé Le voleur de brosses à dents, l’animatrice Églantine Éméyé est revenue sur la maladie de l’un de ses deux fils, Samy âgé de 14 ans et atteint d’une forme sévère d’autisme. Ce dernier a été victime d’un accident vasculaire cérébral alors qu’il n’était qu’un bébé et a été diagnostiqué hémiplégique du côté gauche (une paralysie d’une ou plusieurs parties du corps).

Dans son livre, l’animatrice a révélé une conversation qu’elle a eu avec son fils aîné Marco : “Maman, tu sais, Samy, je ne l'aime pas vraiment en fait. Pourtant, les autres, ils aiment bien leur petits frères ou sœurs. (...) Maman, quand même, tu me préfères à Samy, non ? Tu m'aimes plus que lui ? (...) Avec moi, tu peux parler, tu peux jouer, tu peux rigoler. Et puis je te pose plein de questions, je te fais rire aussi. Tu vois, c'est forcé, tu m'aimes plus que Samy”.

Églantine Éméyé confinée loin de son fils

Séparée du père de ses deux enfants, Églantine Éméyé est depuis plusieurs semaines confinée seule loin de son fils Samy. “Tristesse. Je ne reverrais pas de sitôt mon fils handicapé, confiné loin de moi. Dur pour tous les 2 mais encore plus pour lui qui ne comprend pas. 1 mois déjà séparés. Mais nous avons tous nos raisons d’être à bout. Restons solidaires! #TousEnsemble #courage il faut tenir”, a-t-elle écrit ce 14 avril sur son compte Twitter.

Dans la foulée, la star de 46 ans a répondu à un internaute qui se demandait si on lui avait interdit de récupérer son fils : “ Non bien sûr. Mais confine, si je le prenais, je ne pouvais plus le ramener. Et enfermé chez moi en appartement pendant des semaines il n’aurait pas supporté. Crises à répétitions en vue. Impossible”, a-t-elle expliqué.

En novembre 2019 dans l’émission Ca commence aujourd’hui de Faustine Bollart, la star avait révélé ne pas vivre au quotidien avec son fils autiste. Ce dernier est hospitalisé dans un centre spécialisé à plusieurs centaines de kilomètres de chez elle : “Pour être tout à fait sincère, j’adorerais pouvoir vivre avec mon fils au quotidien, mais c’est impossible (...) l a des troubles autistiques beaucoup trop sévères. Ça rend la vie à la maison très très difficile (...) Mon fils a besoin d’un cadre assez fixe et régulier. La vie à la maison nécessite que tous les jours, on l’emmène voir un ergothérapeute, un orthophoniste, un psychomotricien,… c’est beaucoup de changement pour lui et ça le perturbe énormément, c’est très difficile à vivre”, avait-elle affirmé.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.