Près de 100 000 habitants ont été obligés d'évacuer la ville de Fort McMurray (Canada) à cause des flammes qui ont ravagé plusieurs hectares de forêts, en pleine période de sécheresse. 
Canada : les images spectaculaires d'un gigantesque incendie

Gigantesques incendies

1/7

Mardi soir, vers 21h15, heure locale (03h15 à Paris mercredi) la ville de Fort McMurray, capitale de la province de l'Alberta à l'ouest du Canada, a reçu l'ordre d'évacuer en raison d'un incendie ravageur.

Une situation terrible

2/7

"C’est une situation effrayante et stressante pour les personnes qui ont dû quitter leur maison dans ces conditions", a déclaré mardi soir le Premier ministre de l’Alberta, Rachel Notley, dans une conférence de presse télévisée. "L’objectif est d'assurer la sécurité des personnes, de les faire sortir de la ville et de veiller à ce qu’elles soient sauves et en sécurité."

Près de 100 000 habitants évacués

3/7

Selon Rachel Notley, "aucun blessé et aucune victime n’étaient à déplorer". L'hôpital a néanmoins dû être entièrement évacué. 

De grands moyens ont été déployés

4/7

En fin d'après-midi, la situation s'est aggravée et l'incendie s'est étendu, ce qui a obligé les services de sécurité à évacuer la totalité de la ville. Au total, 160 policiers ont été mobilisés, selon le Premier ministre.