Une paire de chaussures customisée est au cœur d'un scandale aux Etats-Unis. Pentagramme, goutte de sang... Certains les considèrent "sataniques".
"Satan Shoes" : polémique aux Etats-Unis autour de baskets "sataniques"IllustrationIstock

On ne trouve pas toujours chaussure à son pied. Une paire de baskets est au cœur d’une polémique intense aux Etats-Unis après sa commercialisation lundi 29 mars. Comme l’explique Capital, des "Satan Shoes" (chaussures de Satan) ont été mises en vente per la société MSCHF, spécialiste des produits en édition limitée. L’entreprise s’est accompagnée du rappeur américain Lil Nas X, mondialement célèbre pour un de ses titres sorti en 2019, pour customiser des paires de la marque Nike, plus précisément son modèle Air Max 97. Si elles sont vendues à plus de 1 000 dollars (environ 860 euros), ce n’est pas leur prix qui pose problème.

"Satan Shoes" : une goutte de sang humain dans la semelle

Ces "chaussures de Satan" ont trois particularités : elles n’ont été éditées qu’à 666 exemplaires, elles affichent un pentagramme [considéré comme le symbole satanique, NDLR] sur le dessus et elles contiennent une goutte de sang humain dans la semelle. Le scandale a débuté sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes se sont dits choqués de la présence de sang humain dans ces baskets. Comme l’explique Capital, la gouverneure républicaine de Dakota du Sud a rappelé que son parti était engagé dans un combat "pour sauver l’âme de notre nation".

Le tollé a rapidement dépassé les limites d’Internet et est arrivé jusqu’aux oreilles de Nike, qui a immédiatement attaqué la société en justice. Dans un communiqué cité par Capital, le groupe explique que "les ‘Satan Shoes’ ont été produites sans l’accord de Nike ou son autorisation" et que "Nike n’est en aucun cas associé à ce projet". ll demande donc que les chaussures – déjà achetées par 666 personnes – ne soient pas livrées, tout en réclamant des dommages et intérêts. Des appels au boycott contre la marque Nike ont déjà été lancés.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.