Atypiques, drôles, incroyables… Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué cette semaine. Découvrez ainsi l’histoire de ce Chinois qui se fait taper dessus pour gagner sa vie, celle de ce jeune étudiant qui a proposé des cachets d'ecstasy à des policiers pour qu’ils le reconduisent chez lui ou encore celle de ce professeur qui vole les vignettes panini de ses élèves pour remplir sa propre collection…

Il gagne sa vie en se faisant taper dessus

Parmi les métiers atypiques, celui de "punching ball vivant" doit certainement avoir la palme. Le chinois Xie Shuiping gagne sa vie en se faisant taper dessus, avec consentement. Agé de 48 ans, il a commencé sa carrière insolite en 2004 en se faisant briser des bouteilles de vin sur la tête au cours d’une animation dans un supermarché local. Le receveur de coup professionnel a ensuite réalisé qu’il pouvait vivre de cette activité. Les bons mois, celui-ci dit gagner plus de 2 300 euros (20 000 yuans). Xie Shuiping exerce son "métier" dans la rue, dans les bars ou encore en boite de nuit. Les participants sont autorisés à frapper trois fois dans l’estomac au cours d’une session de 20 minutes. S’il semble satisfait de son activité, sa femme et ses deux filles espèrent le voir s’arrêter bientôt.

Offrir des ecstasy à des policiers pour rentrer chez soi n’est pas une bonne idée

Peut-on se faire transporter jusqu’au pas de sa porte en proposant 11 cachets d’ecstasy à des policiers ? La réponse est non ! Au mieux, vous pouvez vous faire conduire au poste de police le plus proche. En effet, un jeune étudiant bordelais qui souhaitait rentrer chez lui en fin de soirée à eu la mauvaise idée de demander à un conducteur lambda de le ramener chez lui. Afin de rémunérer le chauffeur, il lui propose plusieurs cachets d’ecstasy. Manque de chance, il est tombé sur la voiture banalisée de la Brigade Anti-Criminalité. Les policiers l’ont alors conduit directement dans en cellule. Le jeune homme comparaitra devant un tribunal en mai prochain.

Un professeur confisque les vignettes panini de ses élèves pour les mettre dans sa propre collection

La coupe du monde approchant, les fans de vignettes Panini savent combien il est important d’avoir une collection plus complète que celle des autres. En revanche, le vol de vignette dans ce petit monde est très mal vu… Un professeur Colombien a d’ailleurs récemment déclenché les foudres de ses élèves. En effet, il est soupçonné d’avoir confisqué les vignettes que ses écoliers s’échangeaient durant les cours afin agrandir sa propre collection. Selon un journal local, un enfant de l’école l’aurait vu coller les précieuses images dans son propre album, en salle des professeurs. Les fans de football savent que cette injustice ne s’effacera jamais de la tête du petit garçon. Pas même après une victoire de la Colombie en coupe du monde…

Le maire de Concarneau oublie les mariés

Alors qu’il devait officialiser leur amour à 14 heures à la mairie, un couple de Breton a eu la mauvaise surprise de se retrouver devant une porte close. Et pour cause, le maire qui devait les marier avait tout simplement oublié la cérémonie. Le couple a alors tout tenté pour entrer en contact avec un élu local susceptible de les unir. Ils finiront par obtenir le numéro de téléphone du premier adjoint qui faisait les boutiques à Quimper, à une vingtaine de kilomètres. Malheureusement, lorsque celui-ci arrive sur place, aucun document n’est prêt. L’union n’a donc pas pu être célébrée. Les futurs époux parviendront finalement à faire appel à une secrétaire chargée de l’état civil et le mariage pourra être officiellement proclamé à 17 heures, alors qu’il était initialement prévu pour 14 heures.

Attention, un "déféqueur en série" sévit actuellement dans une banlieue du Texas

L’attaque n’est pas la plus agressive mais certainement la plus dégoutante. Les habitants d’un quartier résidentiel de Houston sont victimes d'un "serial pooper". Alors que les honnêtes citoyens sommeillent après une dure journée de labeur, le terroriste vient faire ses besoins le long des allées. S’il s’agit d’une performance artistique, son talent n’est pas reconnu par tout le monde : "Cela doit cesser ! Nous ne voulons pas que les chiens fassent leurs besoins dans nos jardins. Pourquoi accepterions-nous ça d'un humain ?", s'agace sur CNN une résidente à bout de nerfs. Sachant que les criminels reviennent toujours sur le lieu du crime, une victime du "serial popper" a décidé d’installer une caméra de surveillance dans un arbre de son jardin. Le curieux délinquant est effectivement revenu sur place et a pu être filmé en flagrant délit. La police est donc désormais à la recherche d’un individu chauve, assez âgé et moustachu qui se déplace avec un rouleau de papier WC à la main…

Un facteur brule les lettres pour finir son service en avance

Publicité
Comment finir son service plus tôt lorsque l’on est facteur ? En brulant les lettres, bien sûr ! Un facteur autrichien qui voulait terminer sa ronde plus tôt afin de rentrer chez lui a eu la merveilleuse idée de mettre le feu à plus de 700 lettres dans un bois, près de Vienne. Un quart des missives ont pu être sauvées. Le facteur a été immédiatement licencié, a assuré un porte-parole de la poste autrichienne à un journal local.

Vidéo sur le même thème : un chinois gagne sa vie en se faisant taper dessus

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité