Les taux d'intérêt des prêts immobiliers étant au plus bas, il devient de plus en plus intéressant pour les propriétaires de renégocier leur crédit, surtout dans le cadre d'un prêt-relais. Mais attention, cette renégociation ne permet pas toujours de faire des économies. Tour d'horizon des points à observer lors de la renégociation d'un prêt.
iStockIstock

Quel intérêt à renégocier son crédit immobilier ?

Vous avez entendu dire que les taux de prêt immobilier remontaient ? Ces derniers demeurent en réalité très bas, en moyenne autour de 1,60 ou1,80 % sur 20 ans. En janvier 2016, ce même taux tournait autour de 2,50 % ! Donc, si vous n'avez pas encore renégocié votre crédit immobilier, que votre taux se trouve au-dessus des 2 %, ou si vous êtes sur le point de souscrire un prêt-relais, sachez que la renégociation de votre prêt immobilier devrait vous être favorable. À condition toutefois derenégocier certains autres points...

Les points de votre prêt immobilier à négocier

Outre le taux de votre prêt immobilier qui jouera bien sûr un rôle essentiel dans votre renégociation, vous pouvez également vous attarder sur d'autres points :- l'assurance emprunteur peut être négociée à tout moment, ce qui peut représenter de belles économies ;- la domiciliation des revenus chez l'établissement prêteur n'est pas une obligation mais peut permettre de vous faire obtenir un meilleur taux ;- la possibilité de combiner un crédit classique à un PTZ ;- les pénalités de remboursement anticipé peuvent être négociées directement auprès de votre banquier. L'idéalétantd'obtenir leur suppression totale.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.