Ce n'est pas une mauvaise blague mais bien un rattrapage dont doit s'acquitter une retraitée de 70 ans vivant dans une commune normande. Explications.  
©AFP

C’est une facture à laquelle elle ne s’attendait pas du tout. L’Eveil Normand rapporte dans ses colonnes l’histoire de Renée Cadiou, une retraitée âgée de 70 ans qui a reçu une facture d’électricité exorbitante de 7759 euros. Mais comment cela est-il possible ?

La septuagénaire, qui a d’abord cru à une mauvaise blague, a pourtant vu cette facture confirmée par EDF. Son dernier relevé, d’août 2015 à janvier 2016, indique en effet une consommation d’électricité passant de 8920 kWh à 44 040 kWh.

Des chiffres surprenants pour une maison de 85 m2

L’entreprise française lui explique qu’elle a réactualisé son échéancier en se basant sur les nouveaux kilowattheures a priori consommés. Un chiffre pourtant très étonnant pour cette Normande, qui vit dans une maison de 85 mètres carrés. "Je ne suis pas à l'Élysée ! Je vis seule dans une petite maison, pas dans un palais", s’agace-t-elle. 

"À simple titre de comparaison, une personne seule, dans ce type de maison - normande - pas très bien isolée et qui compte seulement quatre chauffages, un réfrigérateur et un congélateur, devrait payer environ 800-900 euros pour 16-18 000 kWh… par an !", explique de son côté le journal.

Pour faire la lumière sur ce problème, Renée Cadiou a fait appel au président de l’association Victimes d’EDF, Gilbert Malhaire, qui devrait mettre en place rapidement des actions afin d'aider cette dernière.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.