Istock
Percevoir une pension la plus élevée possible une fois l'heure de la retraite arrivée… Voilà ce à quoi bon nombre d'actifs aspirent. Ça tombe bien, il existe au moins trois façons de l'augmenter.
Sommaire

Toucher un maximum de retraite : comment procéder ?

Valérie Batigne est la fondatrice et présidente de Sapiendo Retraite. Pour Boursier.com, elle a accepté de détailler la stratégie qu’il convient, selon elle, de mettre en place pour toucher un maximum une fois le moment de la retraite venu. Avant toute chose, il importe, selon elle, de se poser différentes questions. A commencer par une interrogation essentielle : avez-vous entrepris toutes les démarches possibles pour percevoir une pension maximale ? Selon les situations, les stratégies diffèrent. Mais dans tous les cas un seul mot d’ordre : l’anticipation.

A lire aussi : Retraite : 8 conseils pour augmenter votre pension

Toucher un maximum de retraite : bien vérifier vos relevés

Selon Valérie Batigne, pas de doute. Pour percevoir la pension de retraite la plus élevée possible, il se révèle essentiel de commencer à vérifier le plus tôt possible que l’intégralité de vos périodes de travail est reportée avec exactitude sur vos relevés individuels de situation (RIS). Le but ? Eviter que de potentiels erreurs et oublis n’impactent le montant de votre future pension, souligne-t-elle sur le site Boursier.com.

Le fait est que les caisses de retraite ont tendance à être de plus en plus exigeantes concernant la nature et le nombre de justificatifs à fournir en cas d’erreur. Quant aux rectifications, elles peuvent prendre des mois voire des années. D’où l’intérêt, là encore, d’anticiper.

Toucher un maximum de retraite : pensez au départ anticipé

Une fois ces vérifications effectuées (et les erreurs corrigées), Valérie Batigne précise qu’il importe de réfléchir à son objectif. Si vous souhaitez partir le plus tôt possible (avant l’âge légal de 62 ans et ce, même si vous ne disposez pas du nombre de trimestres suffisant), votre pension de retraite subira, techniquement, une décote viagère. Sauf que dans certains cas, opter pour un départ à la retraite anticipé peut se révéler plus rentable.

Pour le savoir, il convient de vérifier si vous êtes ou non éligible à un départ précoce. En moyenne, 25 % des salariés le sont parce qu’ils ont déjà une longue carrière derrière eux. Il importe également d’avoir cotisé au moins cinq trimestres avant la fin de l’année civile lorsque vous aviez 20 ans et de disposer du nombre requis de trimestres cotisés.

Toucher un maximum de retraite : évaluer la rentabilité

Dans le cas où vous n’auriez pas validé tous vos trimestres pour partir avec un taux plein à partir de 62 ans, Valérie Batigne souligne pour Boursier.com qu’il peut être intéressant de jauger la rentabilité que pourrait générer un rachat de trimestres. Certes, le coût s’avère élevé de prime abord. Pour autant, cela peut potentiellement permettre d’effacer les décotes de vos différents régimes de retraite (de base et complémentaire). Et cela peut même être particulièrement rentable. A condition, dans tous les cas, de bien estimer tout cela en amont.

Ultime manière pour toucher un maximum de retraite : définir la bonne date de départ. Il s’avère essentiel de bien évaluer le moment où vous cesserez effectivement de travailler. Le fait de ne pas faire valoir vos droits peut, en effet, avoir un coût lié à la non-perception des revenus issus de votre pension.

Il peut également être intéressant de jouer la carte du cumul emploi-retraite. Mais là encore, conclut l’experte, tout dépend de votre situation (âge, trimestres validés, liquidation de votre retraite, taux plein, etc.).

En vidéo - Brunet & Neumann : Les retraités sont-ils des privilégiés ou des sacrifiés ?

Découvrez tous les biens de VINCI, EIFFAGE, BOUYGUES IMMO ! + de 100 critères pour vous aider à cibler le bien immobilier idéal