Avec des prix du carburant toujours très élevés, tous les moyens sont bons pour économiser quelques euros au volant. Planet.fr vous révèle 10 astuces pratiques pour une conduite plus économique.
10 conseils pour rouler moins cherCreative Commons
Sommaire

Vérifiez la pression des pneus

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsLa bonne pression d'un pneu est importante pour une conduite économique. En effet, un pneu trop peu gonflé provoque de plus nombreux frottements, et engendre donc une surconsommation qui peut aller jusqu'à 8%.

Rappelons également qu'un pneu mal gonflé a tendance à s'user plus rapidement. S'assurer de la pression des pneus régulièrement leur garantit une durée de vie plus longue.

Notre conseil : vérifiez la pression de vos pneus très régulièrement, une fois par mois par exemple. Ce conseil est aussi particulièrement valable avant un grand départ.

Entretenez bien votre voiture

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsCela peut paraître idiot, mais une voiture bien entretenue vous permet de consommer moins de carburant.

En effet, en remplaçant les filtres à air, à essence ou à gasoil lorsque cela est nécessaire, en changeant le filtre à huile encrassé, ou en réalisant une vidange tous les ans, votre véhicule fonctionne mieux, utilise moins d'énergie, et vous fait donc économiser du carburant.

Notre conseil : Entretenez bien votre véhicule sur la durée, les effets se feront sentir dans votre portefeuille.

Ne surchargez pas votre véhicule

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsPlus votre voiture est chargée, plus elle consomme ! Ne vous débarrassez pas des objets nécessaires à vos trajets, mais ne vous encombrez pas des autres.

Avez-vous réellement besoin de la galerie ou du coffre à bagages en permanence sur le toit ? Le porte-vélo à l'arrière vous sert-il vraiment tous les jours ? Tous ces objets lourds et extérieurs opposent une plus grande résistance à l'air, et nécessitent une plus grande consommation de carburant. Sachez par exemple que le port d'une galerie sur le toit fait consommer jusqu'à 1 litre de carburant en plus pour 100 kilomètres parcourus.

Notre conseil : Ne chargez pas inutilement l'intérieur ou l'extérieur de votre véhicule. Une voiture plus lourde consomme plus !

Évitez d'utiliser les appareils superflus

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsClimatisation, GPS, mini-ventilateur, autoradio, phares en plein jour... Tous ces objets qui fonctionnent à bord accentuent la consommation en carburant de votre véhicule, jusqu'à 10% de plus !

Certes, la climatisation est souvent bien agréable, mais devez-vous la mettre en marche en permanence ? Sachez que sur un plein d'essence, l'équivalent de 100 km est consommé par la climatisation.

Votre GPS a-t-il besoin de fonctionner tout le temps ?

Notre conseil : N'utilisez que les appareils dont vous avez vraiment besoin.

Au lieu de mettre la climatisation en route immédiatement, aérez d'abord l'habitacle en ouvrant les fenêtres quelques minutes. La climatisation devra moins consommer pour rafraîchir l'espace. En utilisant mieux votre climatisation, vous pouvez économiser jusqu'à 4 euros pour 100 kilomètres parcourus.

Si votre GPS n'est pas intégré, pensez à le débrancher quand il est rechargé, et laissez la batterie se vider entièrement avant de le rebrancher.

Adoptez la bonne attitude pour les premiers kilomètres

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsC'est au moment du démarrage et des premiers kilomètres que votre voiture consomme le plus, car votre moteur est froid. D'ailleurs, selon l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), le premier kilomètre fait consommer 10 à 15 fois plus de carburant à la voiture qu'un kilomètre effectué plus tard, lorsque le moteur est chaud.

Notre conseil : Essayez au maximum de faire les trajets courts à pied, en vélo...

Pour les trajets plus longs, démarrez en douceur, et essayez de conserver une vitesse réduite constante pendant le premier kilomètre. Reprenez progressivement ensuite une vitesse normale.

Conduisez avec anticipation

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsIl s'agit là d'une condition essentielle pour votre sécurité, qui vous permettra aussi de faire des économies au volant.

En observant au loin, vous pouvez apercevoir les ralentissements, les feux rouges, la circulation sur les rond-points... et évitez de vous arrêter et de redémarrer à chaque fois en gaspillant du carburant inutilement.

Par ailleurs, contrairement à un appui très soutenu sur la pédale de frein, rétrograder tranquillement pour ralentir vous permet de conserver plus longtemps vos freins et vos plaquettes en bon état.

Notre conseil : Efforcez-vous d'observer la circulation le plus loin possible pour une conduite plus souple et moins consommatrice de carburant.

Coupez le moteur dès que possible

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsGarder votre moteur en marche lorsque vous attendez à un feu rouge, à un passage à niveau, lors d'un arrêt rapide, dans les embouteillages vous fait consommer du carburant inutilement.

Si cela posait problème sur les anciens modèles, les voitures récentes, elles, supportent très bien ces coupures de moteurs "intempestives", n'hésitez donc pas à le faire pour économiser quelques centimes à chaque fois.

Notre conseil : Si vous devez vous arrêtez plus de 15 secondes, coupez votre moteur.

N'hésitez pas à relâcher la pédale

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsAujourd'hui, avec les voitures à injections, le carburant n'est plus acheminé au moteur dès que vous relâchez la pédale d'accélérateur. Pendant ce temps, votre consommation d'essence ou de diesel est donc nulle.

Notre conseil : Dans les descentes, il vaut mieux relâcher la pédale et garder une vitesse enclenchée (consommation nulle) plutôt que de vous mettre au point mort et de déclencher le ralenti qui nécessite l'arrivée de carburant dans le moteur.

Bien passer les vitesses

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsLe moment que vous choisissez pour passer votre vitesse peut jouer sur votre consommation de carburant. Pour faire des économies sur les voitures récentes, il ne faut pas pousser les rapports de vitesse trop loin. Il vaut mieux accélérer franchement en bas régime et passer très rapidement à la vitesse supérieure.

Notre conseil : Pour économiser du carburant en passant votre vitesse, faites le changement lorsque votre compte-tours indique 2 000 tours/minute pour un diesel et 3 000 tours/minute pour une essence. Cette technique n'est pas si simple et peut demander un peu d'entraînement, mais côté portefeuille, le jeu en vaut la chandelle !

Privilégiez le covoiturage

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons© Creative CommonsC'est une évidence, si vous partagez votre voiture ou la voiture de quelqu'un d'autre, vous ferez des économies. Ainsi, pour vos trajets quotidiens entre votre domicile et votre travail, si vous utilisez alternativement votre voiture, puis celle d'un partenaire de covoiturage, les deux véhicules s'useront deux fois moins vite.

Vous faîtes toujours le chauffeur ? Demandez une participation aux personnes que vous transportez. Cette somme pourra vous aider à payer l'essence, les réparations, l'assurance...

Selon l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), pratiquer le covoiturage quotidiennement pour un trajet domicile-travail de 30 km aller/retour vous ferait économiser 3 105 euros par an !

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.