Selon les offres d’assurance habitation, les risques couverts ne seront pas les mêmes : incendie, dommages extérieurs, risques naturels… Le point sur les garanties de ces contrats.

Les garanties de base : incendie, dégât des eaux, vol…

Certaines garanties sont communes à l’ensemble des contrats d’assurance habitation. Parmi elles, on retrouve :

Publicité
- Incendie : couverture des dommages causés par le feu, l’explosion ainsi que la foudre. Si un mauvais entretien de votre part est à l’origine de l’incendie, certaines assurances refuseront de vous couvrir ;

- Dégât des eaux : en cas d’infiltrations, de fuite ou de débordement, cette garantie couvre les dommages dans votre logement et ceux de vos voisins ;

- Vol : garantie effective en cas d’effraction de votre domicile ;

- Risques naturels : couverture des dégâts causés par les tempêtes, la neige, le vent ou la grêle ;

- Bris de glace : les accidents sur les vitres, les baies vitrées ainsi que les miroirs de votre logement sont couverts par la garantie bris de glace.

Les garanties optionnelles de l’assurance habitation

Pour vous couvrir au mieux face à tous les risques de la vie, les assurances peuvent vous proposer des garanties complémentaires. Ces garanties peuvent porter sur différents domaines :

- Installations extérieures : les vérandas, piscines, plantations et abris de jardin sont généralement exclus de la couverture de base ;

- Dommages électriques : les dommages causés par les appareils électriques et électroniques ne sont pas forcément couverts par l’assurance habitation ;

- Biens de valeurs : en ce qui concerne les œuvres d’art et les objets précieux, il est essentiel de souscrire des garanties spécifiques couvrant au mieux le vol ou les dégâts subis.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet