Oui, à condition de suivre les 5 règles d’or suivantes… 

Pourquoi pas vous ? Le nombre de centenaires devrait atteindre 200 000 personnes d’ici 2060 estime l’INSEE. Mais si vivre plus longtemps est en soi une bonne chose, autant que ce soit dans les meilleures conditions possible. Les assurances dépendances sont là pour ça.

Dans leurs grandes lignes, ces contrats à fonds perdu (les primes ne sont pas capitalisées comme une assurance vie) permettent de s’assurer contre la perte d’autonomie et ils assurent le versement d’une rente viagère si la dépendance se produit.

Pour être sûr de choisir un contrat qui tient la route, mieux vaut :

Souscrire jeune afin de payer des primes moins élevées

Publicité
Plus l’adhésion sera tardive, plus il vous en coûtera et au delà 75/79 ans, il devient difficile de trouver un assureur. Les grands seniors doivent aussi remplir un questionnaire de santé, passer une visite médicale devant un médecin agréé par la compagnie et, souvent, réaliser des examens complémentaires.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet