Vous êtes en situation d’invalidité ? Selon la nature de votre contrat, votre complémentaire santé peut assumer la prise en charge, partielle ou totale, du ticket modérateur de certaines de vos dépenses de santé.

Qu’est-ce que le ticket modérateur ?

Lorsque subissez des soins de santé, l’assurance maladie prend en charge une partie de leur financement. Elle vous impose simultanément un « reste à charge », communément appelé le "ticket modérateur". Celui-ci s’applique sur tous les frais de santé remboursables. Son montant équivaut à un pourcentage des frais de santé engagés et varie en fonction de l’acte, de la nature du risque ou encore du respect ou non du parcours de soins coordonnés. Lors d’une consultation chez un médecin généraliste facturée à 25 €, la Sécurité sociale assume par exemple 70 % du montant, soit 17,50 €. Le ticket modérateur s’élève donc ici à 30 % des dépenses, soit 7,50 € à votre charge ou à la charge de votre complémentaire santé.

Ticket modérateur : exonération et complémentaire santé

Publicité
Le système français d’assurance maladie prévoit une exonération du ticket modérateur pour certaines catégories de la population. C’est le cas notamment pour les personnes titulaires d’une pension d’invalidité, pour les femmes enceintes ou encore pour les personnes atteintes d’une affection longue durée. Dans ce cas, l’assurance maladie assume une prise en charge à 100 % de la plupart des frais médicaux. La souscription d’une complémentaire santé adaptée peut permettre de couvrir les autres dépenses non prises en charge par la Sécurité sociale. Il est alors important de bien choisir votre contrat pour couvrir les dépenses liées à votre situation d’invalidité avec une prise en charge du ticket modérateur élevée.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet