C'est une affaire retentissante qui connaît enfin son dénouement. En 1984, le corps sans vie de Christine Jessop est retrouvé au Canada. Après des dizaines d'années d'enquête et un condamné à tort, une trace ADN a permis de finalement retrouver l'auteur du crime...
Le meurtrier de Christine Jessop enfin identifié, 36 ans aprèsIstock

Le 31 décembre 1984, la famille Jessop vit le plus terrible des réveillons. Ce jour-là, le corps sans vie de leur fille de neuf ans, Christine Jessop avait été retrouvé dans une zone boisée en Ontario, province canadienne. D'après Radio-Canada, la police de Toronto a finalement identifié l'auteur du crime, qui aurait enlevé la fillette à son domicile avant de la violer puis de la tuer de plusieurs coups de couteau. Cette affaire, qui remonte à plus de trente ans, connaît enfin son dénouement. 

James Ramer, chef intérimaire de la police torontoise, a déclaré que les forces de l'ordre ont identifié le meurtrier présumé grâce à une analyse ADN effectuée le 9 octobre 2020. En effet, une trace de sperme retrouvée dans les sous-vêtements de la victime appartiendrait à Calvin Hoover, homme de 28 ans à l'époque des faits. Ce dernier est mort en 2015, de suicide d'après certaines sources. Cette information n'a pas été confirmée par les forces de police, mais ces dernières ont précisé "qu'il n'y a pas eu d'acte criminel associé à sa mort", écrit Radio-Canada.

Meurtre de Christine Jessop : retour sur les faits

L'enfant avait été portée disparue le 3 octobre de la même année, jour où elle a été aperçue en vie pour la dernière fois. Selon les informations de Global News Christine avait prévu de voir un ami l'après-midi de la disparition, dans un parc aux alentours. La fillette ne s'est jamais rendu à ce rendez-vous. Elle a été vue pour la dernière fois dans un petit magasin près de chez elle, où elle a acheté un paquet de chewing-gums. Le plus grand frère de la victime, Kenny Jessop, avait l'intuition qu'il connaissait le meurtrier. "Ce matin-là, ma mère a dit à trois personnes que nous allions voir mon père en prison et que Christine ne serait pas avec nous", a-t-il livré au média. Il a ajouté qu'il avait oublié que sa mère en avait également informé Heather, la femme de Calvin Hoover à l'époque des faits. En effet, la famille de la victime connaissait bien le meurtrier présumé...

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.