Un rapport sur les régulations des jeux d’argent révélé par Le Figaro préconise d’étendre le contrôle d’identité des joueurs de PMU ou de la Française des Jeux. Explications. 

C’est une idée qui risque de faire réagir. Le journal Le Figaro revient jeudi sur une proposition présente dans un rapport sur les régulations des jeux d’argent et de hasard, présenté mercredi par les députés Jacques Myard (LR) et Régis Juanico (PS).

Comme c’est déjà le cas pour le casino, les deux élus appellent à étendre le contrôle d’identité des clients de jeux. "Aujourd'hui, les joueurs de PMU ou du Loto ne sont pas soumis à des contrôles, contrairement aux clients des casinos et aux parieurs sur les sites de jeux d'argent en ligne, qui doivent s'identifier pour créer un compte sur le Net", rappelle le quotidien.

Près d’un million de joueurs à "risque modéré" 

Cela permettrait notamment de lutter contre les excès de certains joueurs. Près de 200 000 joueurs seraient en effet addicts et près d'un million de personnes seraient à "risque modéré", selon des chiffres de 2014 de l’Observatoire des jeux, repris par Le Figaro.

Publicité
Pour compléter les contrôles, les deux auteurs du texte proposent également "d'étendre la consultation du fichier des interdits de jeu au réseau des points de vente physique du PMU et de la Française des jeux". Il est possible pour tout joueur de s’inscrire sur la liste des personnes interdites de jeu en s’adressant directement au ministère de l’Intérieur.
mots-clés : Loto, Identité, Interdiction

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet