L'emploi du temps de la jeune étudiante de 18 ans, retrouvée morte lundi 28 septembre 2020 à Villefontaine, est passé au crible. Voici les derniers éléments connus.
 Décès de Victorine : on sait ce qu'elle a fait une heure avant sa disparitionAFP

Les causes du décès de Victorine Dartois ne sont pas encore établies. L’alerte de la disparition de l’étudiante de 18 ans a été donné samedi 26 septembre vers 21 h, à Villefontaine, en Isère. 48 h après, son corps a été retrouvé sans vie, immergé dans un ruisseau, dans une zone boisée en bordure de départementale, sur les hauteurs de Villefontaine. Les résultats de l’autopsie, qui devait avoir lieu mercredi 30 septembre au matin, n’avaient pas encore été révélés, à l’heure où nous écrivions cet article. "Le procureur nous a indiqué que les résultats seraient communiqués en priorité à la famille avant d’être rendus publics, probablement dans la journée", rapporte le journaliste Denis Sébastien, qui était sur place, en duplex pour France 2.

Qu’a-t-il bien pu se passer ? Pour tenter de recueillir le plus d’informations possibles, l’emploi du temps de la jeune fille est passé au peigne fin.

Mort de Victorine : les derniers éléments connus de son emploi du temps

Ce samedi après-midi, la jeune femme a mangé dans un fast-food avec ses amis. Le groupe s'est ensuite rendu au centre commercial du Village de Marques.

"On avait passé une très bonne journée, on avait fait un peu de shopping. On a décidé de quitter le centre commercial vers 18 heures", indique au micro de RMC, Alexandre, un ami de Victorine.

Devant rentrer en transport en commun, l’étudiant se dirige alors vers son arrêt. C’est ici que les ennuis commencent… puisqu’elle loupe le dernier bus. Elle se voit donc obligée de trouver rapidement un plan B, en rallongeant son itinéraire.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Affaire Maëlys : ce que Nordhal Lelandais a avoué

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.