En vendant ses images d'archives de ses émissions à TF1 pour le "Grand bêtisier du 31", l'ancien animateur de France 2 a raflé le jackpot. En étant également l'un des invités vedettes du programme, Patrick Sébastien fait un "pied de nez" à France 2.

Ecouter l'article :

Avec son réveillon sur TF1, Patrick Sébastien a empoché le pactole !AFP

Écarté par France Télévisions après 23 ans de carrière, Patrick Sébastien a su rebondir. Comme chaque année, l’animateur de 66 ans était présent le 31 décembre à la télévision. Si en 2018, il avait rassemblé 3,8 millions de téléspectateurs avec "Le plus grand cabaret sur son 31" (27,1% de parts d’audience), cette fois-ci c’est sur TF1, l’ancienne chaîne rivale face à laquelle il remportait souvent la bataille de l’audience, qu’on a pu le voir. Invité phare de Christophe Beaugrand et Karine Ferri dans le "Grand bêtisier du 31", la première chaîne semblait compter sur sa présence pour booster l’audimat.

"Patrick, on préfère l'avoir avec nous plutôt qu'en face. On n'est pas magiciens, mais si ses fidèles souhaitent nous rejoindre, on serait ravi ! Le soir du 31, l'enjeu n'est pas publicitaire, mais symbolique", révèle d’ailleurs Christophe Beaugrand dans les colonnes du Parisien.

"Je suis venu pour le pied de nez à France 2. Je remercie d'ailleurs TF1 pour le droit d'asile", a de son côté, déclaré l’animateur du Plus Grand Cabaret du monde au quotidien.

Il a par ailleurs récemment assigné France Télévision devant le tribunal de commerce. Il réclame 5 millions d’euros de dédommagement.

Patrick Sébastien : un pied de nez qui se monnaye au prix fort

Le trublion du PAF a dérogé à l’une de ses règles : vendre des images d’archives de ses émissions, mais pas à n’importe quel tarif. TF1, qui sera partenaire de sa tournée à venir du "Plus grand cabaret du monde" à partir de novembre 2020, comme l'animateur l'a annoncé sur Europe 1, a acquis ses archives au prix fort. Selon Le Parisien, elles sont facturées 1 500 euros la minute par la société de production de Patrick Sébastien, Magic TV.

"Il y a une inflation des prix : aujourd’hui, il faut compter entre 800 et 1 000 euros la minute. À cela s’ajoutent les coûts de montage. On atteint vite des tarifs élevés", indiquait le producteur Philippe Thuillier à Ouest-France l’année dernière.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : La fortune de Patrick Sébastien

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.