Superstition, ou pas, ce vendredi 13 juin, une éruption solaire solaire viendra perturber le fonctionnement des satellites qui gravitent autour de la Terre. Est-ce risqué pour les Terriens ?

© CC

Des éjections de masse coronale (CME), bulles de plasma issues des éruptions solaires, ont eu lieu ces derniers jours. Elles atteindraient la Terre ce vendredi même, rapporte le Daily Mail. La dernière fois qu'une éruption solaire aussi importante a touché la planète Bleue, toutes les boussoles ont perdu le Nord. C'était en 1859 et, à l'époque, ce genre de désagrément posaient évidemment déjà problème.

Publicité
La couche d'ozone, une protection efficaceS'il est vrai que l'impact entre la Terre et cette importante éruption solaire est inévitable, nous Terriens sommes bien protégés. En effet, l'atmosphère qui entoure la planète absorbe une grande majorité des particules émises. Sans elle, le développement de la vie n'aurait été possible que dans les océans. L'humanité ne craint donc pas grand chose si ce n'est de se retrouver, temporairement, sans moyens de télécommunication. Effectivement, les ondes solaires seraient à même de pouvoir brouiller les ondes émisent par les appareils électroniques, les téléphones portables pourraient donc bien se retrouver dénués de réseau, explique le journal britannique. Cependant, les habitants vivant au sud de Cuba pourraient, grâce à cet évènement naturel, avoir la chance d'apercevoir une aurore boréale.

Vidéo sur le même thème : Eruptions solaires enregistrées par la NASA

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité