L'avion Solar Impulse 2 a atterri vendredi à Hawaï après un peu moins de 120 heures de vol au-dessus du Pacifique, battant ainsi le record du monde de vol en solitaire. 

Après près de 120 heures de vol au-dessus de l'océan Pacifique, l'avion Solar Impulse 2, alimenté à la seule énergie solaire, s'est finalement posé vendredi à Hawaï, peu avant 18 heures, heure française. 

En traversant plus de 8000 kilomètres, l'avion qui était parti de Nagoya, au Japon, a ainsi battu le record du monde de vol en solitaire. "Quelques heures avant d'atterrir, André Borschberg avait d'ores et déjà largement battu le précédent record mondial de vol en solitaire établi en 2006 par Steve Fossett, qui avait volé seul pendant 76 heures et 45 minutes (un peu plus de trois jours)", rappelle francetvinfo

Le voyage n'est pas terminé 

Des images en direct de l'appareil diffusées sur le site internet de l'expédition avaient permis de suivre dans le monde entier les dernières heures d'approche sur Hawaï. Un avion qui a pu voyager jour et nuit grâce aux panneaux photovoltaïques installés sur ses ailes afin de recharger ses batteries. 

Publicité
Mais le voyage de Solar Impulse 2 n'est pas terminé. L'appareil doit en effet parcourir au total 35 000 kilomètres afin de promouvoir l'usage des énergies renouvelables. Il avait pris son envol le 9 mars dernier à Abu Dhabi pour le premier tour du monde d'un avion propulsé grâce à l'énergie solaire. 

En vidéo sur le même thème - Solar Impulse 2 : traversée historique du Pacifique, sans escale ni ravitaillement