Qui dit mot de passe simple, dit mot de passe facilement piraté. SplashData, le principal fournisseur de services de sécurité américain, a regroupé les 100 mots de passe les plus piratés de l’année 2017. Voici les 11 premiers. 

Aujourd’hui, il est devenu primordial de sécuriser l’accès à n’importe quelle donnée personnelle et confidentielle, que ce soit sur Internet ou encore sur son smartphone. Il est donc essentiel d’avoir un voire plusieurs mots de passe sécurisé pour éviter toute perte de document. Le principal fournisseur d'applications et de services de sécurité depuis plus de 10 ans, Splashdata, a dévoilé les 100 mots de passe les plus piratés de l’année 2017.

Voici le top 11 de cette sélection :

1 – 123456

2 – password

3 – 12345678

4 – qwerty

5 – 12345

6 – 123456789

7 – letmein

8 – 1234567

9 – football

10 – iloveyou

11 – admin

Comme le rappel le site Frandroid.com : "nombreux sont encore les utilisateurs à prendre la création de leur mot de passe par-dessus leur jambe (…) dans l’esprit personne n’y pensera jamais’".

Quelques conseils pour avoir un bon mot de passe

La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), a livré quelques conseils pour avoir un bon mot de passe. Le premier est de créer un mot de passe "en béton", qui doit comporter : "12 caractères et 4 types différents : des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux". Dans un second temps, il faut éviter tout code qui se réfère à un élément de sa vie privée tels que le nom d’un animal de compagnie ou un film favori, que ce soit sur l’ordinateur ou sur le téléphone portable.

D’ailleurs, dans un rapport, Morgan Slain, le PDG de SplashData, a expliqué : "Les pirates utilisent des termes courants de la culture pop et du sport pour accéder aux comptes en ligne parce qu’ils savent que beaucoup de gens utilisent ces mots faciles à mémoriser". La CNIL recommande également de préférer un mot de passe par compte voire même deux, à l’aide de la double identification.

En revanche, accorder un même mot de passe pour plusieurs comptes augmente les risques de perdre l’intégralité des données. Il faut également éviter d’enregistrer les mots de passe sur les navigateurs d’ordinateurs partagés.

Qui dit mot de passe en "béton", dit complication

Publicité
La technique la plus élaborée évoquée par la CNIL, mais la plus utile, est de mémoriser une phrase pour ensuite ne retenir que les premières lettres des mots qui la composent. Le tout agrémenté de caractères spéciaux comme souvent indiqué sur les listes internet où vous vous inscrivez. Enfin, si vous avez réellement peur d’oublier cette fameuse phrase, les gestionnaires de mots de passe sont fortement conseillés car ils permettent de ne retenir qu’un mot de passe pour ensuite accéder à l’ensemble de vos codes personnels.

En vidéo sur le même thème : Samsung pourrait bientôt lire les lignes de votre main pour vous identifier

mots-clés : Mots de passe, Piratage, 2017
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité