Trois grandes éruptions solaires ont récemment été enregistrées par la Nasa en l’espace de seulement 24 heures. Plus de détails.

Des phénomènes spectaculaires ont récemment été enregistrés pas la Nasa. Celle-ci a en effet annoncé sur son site avoir réussi à assister à de grandes éruptions solaires survenues il y a quelques jours. Au nombre de trois, elles se sont produites en seulement 24 heures. L’une d’entre elles serait par ailleurs la plus impressionnante relevée depuis le mois d’avril dernier. Observés lundi et mardi, ces phénomènes ont été classés dans la catégorie dite "X". Celle-ci correspond à la plus grande intensité possible pour des éruptions solaires. C’est d’ailleurs la toute première fois en 2013 qu’un tel niveau est atteint.

Quelles conséquences pour la Terre ?Forte d’avoir pu capturer ses instants, la Nasa a également précisé que ces explosions ou éjections de masse coronale (EMC) projettent du plasma ionisé. Selon elle, ceci pourrait entraver le fonctionnement des deux satellites STEREO-B et Epoxi qui surveillent actuellement les tempêtes solaires et les comètes. "Les membres du personnel responsable de ces satellites ont été avertis et si nécessaire ils prendront des mesures de sauvegarde des instruments", a par ailleurs indiqué la Nasa. Les éruptions solaires ont également des conséquences sur la Terre. Les vents solaires chargés de puissantes radiations résultant de ces phénomènes provoquent en effet des orages géomagnétiques en interagissant avec le champ magnétique de la planète Bleue. Cela donne ensuite lieu à des aurores boréales et australes ainsi qu’à des perturbations temporaires du réseau électrique et des communications radio.

Publicité
Un accroissement du nombre d’éruptions solaires et de l’intensité des celles-ci a récemment été enregistré. Ce phénomène correspondrait a l’entrée du Soleil dans un nouveau cycle d’activité, lequel devrait atteindre son maximum cette année. Le Soleil alterne tous les onze entre cycles calmes et cycles d’activité.   

Publicité