Après six heures de vol, la navette Soyouz lancée depuis Baïkonour (Russie) a rallié ce mardi la Station Spatiale Internationale (ISS). Les trois astronautes présents à bord participeront à l'entretien de la station, procèderont à de nombreuses expériences et effectueront quelques sorties dans l’espace.

La navette Soyouz TMA-09M a rallié ce mardi la Station Spatiale Internationale (ISS) avec à son bord trois spationautes. L’équipe a pour mission d’entretenir les installations, de réaliser des tests  mais aussi de faire quelques sorties dans l’espace. Pendant 172 jours en apesanteur, ces ingénieurs de formation vont ainsi mener pas moins de 34 expériences commandées par les centres de recherches européen et ceux de la Nasa. De nombreuses sorties dans l’espace sont par ailleurs prévues pour réparer la coque de la station spatiale mais également pour faire des mesures dans le cadre de certains tests.

Un nouvel équipage Les trois nouveaux membres de l'ISS sont l’Italien Lucas Parmitano, l’Américaine Karen Nyberg (Nasa) et le Russe Fiodor Yourtchikhine (Roskonos). Ils rejoignent ainsi trois autres cosmonautes déjà à bord de la station depuis le mois de mars: les Russes Pavel Vinogradov, Alexandre Missourkine et l'Américain Christopher Cassidys. Le plus gros travail pour les six astronautes de la station sera sans aucun doute de veiller à ce que les ravitaillement automatisés se fassent sans problème.

Publicité
Un nouveau mode de ravitaillementDurant cette mission, ils seront ravitaillés par quatre cargos automatiques : deux Progress russes, un cargo Albert Einstein via la fusée Ariane et le cargo Cygnus de la NASA. Mais il se pourrait que le ravitaillement soit complètement modifié prochainement. La NASA a en effet créé un vaisseau cargo qui pourra emmener jusqu’à 6 tonnes de matériel mais également en ramener 3 tonnes sur Terre. Appelé Dragon, il remplacera à terme les Progress Russes.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité