Ce dimanche, la France signait une entrée fracassante dans la Coupe du monde 2014 face aux Honduriens (3-0), dans le Stade Beira-Rio de Porto Alegre. Un match qui n'a cependant pas démarré dans les règles de l'Art en raison d'un problème technique ayant privé les équipes de leurs hymnes nationaux.

© AFP

 

Ce dimanche, la France et le Honduras ont à leur tour fait leur entrée dans le Mondial 2014 mais c'est sur une fausse note, que tout a démarré. Alors que les deux équipes étaient alignées à attendre le début des hymnes nationaux, rien ne s'est passé comme prévu. Après quelques silencieuses minutes d'attente, les capitaines respectifs du Honduras et de la France n'ont eu d'autre choix que de se serrer la main. C'est donc sans chansons que les équipes ont lancé les hostilités.

Le match de toutes les premières fois ?"La FIFA et le comité d'organisation local du Mondial sont vraiment désolés que le système audio pour les hymnes nationaux n'ait pas fonctionné convenablement pour jouer les hymnes du Honduras et de la France", révèle L'Equipe. La sono n'a en effet jamais démarré au grand dam du vice-capitaine des Bleus, Mamadou Sakho : "Je l'avais en travers de la gorge. Après, on m'a expliqué qu'il y avait eu une panne de courant, mais je trouve que c'est un manque de respect. Si ça avait été le Brésil, comme ils sont chez eux, ils auraient trouvé une solution. C'est quand même une fierté pour nous de pouvoir chanter l'hymne national de notre pays", rapporte le site Football 365. Un tel méfait n'était pas arrivé depuis 1966.Cette "grande première" dans un match de Coupe du monde en a appelé une autre : l'utilisation de la Goal Line Technology qui a permis de valider le deuxième but de l'équipe de France.

Publicité
Benzema donne l'air aux Bleus !Finalement reprise par les supporters français, la Marseillaise a fini par résonner au Beira-Rio. Sans musique au démarrage, malgré les deux transversales de Matuidi et de Griezmann et les nerfs de Paul Pogba mis à rude épreuve par le Hondurien Palacios, les joueurs tricolores auront tout de même offert un beau spectacle à leurs supporters. Karim Benzema, auteur d'un doublé au cours du match, a même permis à son équipe d'atteindre les sommets de leur poule.Prochain rendez-vous avec les Bleus donné vendredi 20 juin pour le match les opposant à la Suisse. Espérons cette fois qu'aucun problème technique ne viendra s'immiscer dans la compétition.

Vidéo sur le même thème : France-Honduras : le match se joue aussi entre les supporters

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité