En poste depuis 1996 mais fortement décrié, l'entraîneur français Arsène Wenger devrait néanmoins prolonger son contrat avec Arsenal selon la presse britannique.

Poussé dehors par une partie des supporters d'Arsenal, l'entraîneur français Arsène Wenger devrait finalement rester sur le banc du club londonien, à en croire les médias britanniques lundi. En fin de contrat en juin prochain après plus de deux décennies chez les Gunners, le technicien alsacien devrait accepter de prolonger son bail de deux années malgré la contestation qui s'intensifie.

LIRE AUSSI Arsenal: décrié, Arsène Wenger ne veut pas entendre parler de retraite

Le temps de la réflexion touche à sa fin. L'ensemble de la presse anglaise indique qu'Arsène Wenger est déterminé à poursuivre avec le club londonien alors qu'il avait fait savoir samedi qu'il se prononcerait "très bientôt" sur son avenir. Les Gunners vivent des semaines difficiles puisqu'ils sont classés à la 6e place en Premier League et qu'ils ont été éliminés en 8e de finale de Ligue des champions par le Bayern Munich après deux revers sur le score de 5 à 1. Une saison qui symbolise les résultats d'une équipe d'Arsenal qui peine sur la scène européenne et court après le titre de champion d'Angleterre depuis 2014. Des supporters tiraillés Sur le banc d'Arsenal depuis l'été 1996, Wenger n'avait jamais enregistré quatre défaites en cinq matchs. C'est chose faite depuis samedi et un revers sur la pelouse de West Bromwich Albion (3-1). Au cours de la rencontre, deux avions ont successivement survolé le stade. Le premier avec une...

Lire la suite sur l'Express

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité