Des députés UMP souhaiteraient que le vote devienne obligatoire et que les abstentionnistes soient punis par une amende. Plus de détails.

Le vote sera-t-il bientôt obligatoire ? C’est en tout cas ce que souhaite une dizaine de députés UMP. Il y a quelques jours, ces derniers ont effet déposé une proposition de loi visant à rendre obligatoire le  vote et à sanctionner d’une amende tous les abstentionnistes. Ils souhaiteraient par ailleurs que le montant de l’amende soit fixé à 15 euros  et qu’il grimpe jusqu’à 45 euros en cas de récidive "dans les cinq ans". Les députés à l’origine de cette proposition ont toutefois souligné que cette obligation pourrait faire l’objet de dérogations en cas de "force majeure" ou si l’électeur peut apporter la "preuve de son impossibilité par procuration".

Faire chuter le taux d’abstentionCe projet vise à faire chuter le taux d’abstention qui  se maintient "en dépit de tous les appels civiques qui invitent nos concitoyens à se rendre aux urnes", ont-ils expliqué avant de préciser que cette proposition veut saluer l’action de "nos compatriotes (qui) se sont sacrifiés pour que notre démocratie reste française, libre, et que chacun de nos concitoyens puisse continuer à s’exprimer, notamment en élisant ses représentants locaux et nationaux". Selon eux, "si le vote est un droit, il doit être également un devoir en l’honneur et en mémoire de celles et ceux qui ont versé leur sang pour notre Patrie".

Publicité
Alors que ce sont de députés UMP qui ont formulé ce projet, leurs homologues de la majorité pourraient bien s’allier à eux. Le président de l’Assemblée, Claude Bartolone s’est en effet rangé de leur avis. Et il pourrait bien entraîner avec lui d’autres députés PS.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité