Ce mercredi, la Une de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo est consacrée à Valérie Trierweiler. On y voit alors la Première dame seins nus à la manière des Femens.

Capture d'écran Charlie Hebdo

Une semaine après la publication d'une Une sur laquelle François Hollande avait le sexe à l'air, Charlie Hebdo a consacré sa Une de ce mercredi à Valérie Trierweiler. Cette fois-ci moins caricatural, le dessin représente l'actuelle Première dame, seins nus et brandissant une pancarte à la façon des Femens, avec écrit dessus : "Phallocratie", soit l'attitude dominatrice de l'homme sur la femme. Le slogan "Fuck the macho", c'est à dire "j'emmerde les machos",  est également inscrit sur sa poitrine.

"La vie cachée de la rédactrice en chef de Closer"

L'hebdomadaire satirique a même titré "Valérie Trierweiler va mieux" en référence à la déclaration du président de la République lors de son séjour aux Pays-Bas. Depuis deux semaines Charlie Hebdo s'intéresse donc à l'affaire Hollande-Gayet consécutives aux révélations du magazine Closer. Le journal hebdomadaire a même promis sur sa Une de dévoiler un "scoop" sur "la vie cachée de la rédactrice en chef de Closer". Simple moquerie à l'allure dénonciatrice ou véritable information, seule la lecture de Charlie Hebdo pourra répondre à cette interrogation.

"Moi, président"

Publicité
Le 15 janvier dernier, l'hebdomadaire s'était inspiré de l'affaire Hollande-Gayet pour sa Une. On y voyait une caricature, signée Luz, du président de la République les mains serrées et surtout le pénis à l'air. Son prépus sortait alors par la braguette de son pantalon et une bulle de dialogue lui était reliée avec écrit "Moi, président".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :