Suite aux récentes et trop nombreuses catastrophes ferroviaires et aériennes, la sécurité dans les transports est pointée du doigt. Une question refait surface, y a-t-il vraiment des places plus sûres ou moins exposées que d’autres ?

A bord d’une voiture

Chaque année dans le monde, on compte environ 1.3 million de décès sur les routes. Avec 1885 accidents mortels d’automobiles en France en 2012 (contre 3963 en 2011), la voiture est le moyen de transport le plus dangereux.

Publicité
Des études ont prouvé que la place la plus sûre était le siège du milieu, situé à l’arrière du véhicule, quand celle-ci est équipée d’une ceinture de sécurité. Les risques de blessures graves ou de décès sont de 25% inférieures aux autres places situées près des vitres. Cela s’explique par une distance plus grande avec les différents points d’impacts lors d’un accident ou d’une collision.  La place du conducteur et du passager avant, à juste titre appelée "place du mort", sont les plus dangereuses avec des risques supérieurs de 56 à 86% d’après une étude menée par des chercheurs de l’Université de Buffalo, aux Etats-Unis.